L’exercice politique à bout de souffle : la philosophie à la rescousse ?

Alice est appelée en qualité de philosophe à seconder le maire de Lyon en pleine crise de confiance après plusieurs décennies consacrées à la politique qui le laissent vide.

"Alice et le maire" de Nicolas Pariser © DR "Alice et le maire" de Nicolas Pariser © DR

Sortie DVD : Alice et le maire de Nicolas Pariser

Il y a des films conçus pleinement pour la mise en valeur de l’interprétation d’acteurs et celui-ci en fait partie. En effet, comme son titre l’indique, l’enjeu est la confrontation d’une jeune femme humble mais d’une brillante intelligence et un homme de pouvoir dont l’exercice permanent de la soumission de son entourage, lui l’homme de gauche, l’a vidé de toute substance et de spontanéité humaniste. Pour incarner ces rôles, le réalisateur a trouvé le casting parfait avec Anaïs Demoustier et Fabrice Luchini : le maire et le comédien partagent d’ailleurs cet excès d’assurance dans leur métier qu’ils trainent depuis plusieurs décennies, face auxquels se place la fraîcheur de la spontanéité subtilement maîtrisée de la comédienne aux registres de jeu toujours plus fascinant de film en film. L’alchimie fonctionne à merveille et les meilleurs moments du film sont les scènes où ils sont confrontés l’un à l’autre. Le reste des séquences constitue malheureusement un trop large remplissage qui ne permet aucunement à l’un et à l’autre de véritablement évoluer indépendamment l’un de l’autre. Il ne faut pas non plus attendre du film une description de l’exercice du pouvoir politique vu de l’intérieur : même si le film permet de prendre en considération les enjeux de communication qui entourent un responsable politique bien que cela ne fasse pas partie de ses attributions, cette description sociale des arcanes du pouvoir est malheureusement succincte et à force de se vouloir apolitique, le film perd le moyen d’oser développer une exploration plus ambitieuse. La mise en scène comme les sujets développés restent excessivement sages, même si la direction d’acteurs est soignée à l’instar des dialogues confectionnés avec le plaisir du bon mot, suivant là l’héritage assumé d’Éric Rohmer et de Claude Sautet en moins psychologique pour ce dernier. Un film plaisant servis avec finesse par un brillant casting.

 

 

dvd
Alice et le maire
de Nicolas Pariser
Avec : Fabrice Luchini (Paul Théraneau, le maire de Lyon), Anaïs Demoustier (Alice Heimann), Nora Hamzawi (Mélinda), Léonie Simaga (Isabelle Leinsdorf), Antoine Reinartz (Daniel), Maud Wyler (Delphine Bénard), Alexandre Steiger (Gauthier), Pascal Rénéric (Xavier), Thomas Rortais (Pierre), Thomas Chabrol (Patrick Brac), Michel Valls (Philippe Paquet), Claire Galopin (la secrétaire du maire), Manon Kneusé (Claire), Lucie Gallo (Marie), Pierre Desmaret (le maire du 4e), Gwenaëlle Simon (Armelle), Pierre-Benoist Varoclier (le meneur de débat)
France – 2019.
Durée : 99 min
Sortie en salles (France) : 2 octobre 2019
Sortie France du DVD : 5 février 2020
Format : 1,85 – Couleur
Langue : français.
Éditeur : M6 Vidéo

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.