Cauchemar paranoïaque du harcèlement au cinéma

Nina Wu, une actrice qui faisait jusqu’ici de la figuration, se voit proposer un rôle important dans un film : jusqu’où est-elle dès lors prête à se livrer pour réaliser ses aspirations ?

"Nina Wu" (灼人秘密 Zhuó rén mìmì) de Midi Z © Épicentre Films "Nina Wu" (灼人秘密 Zhuó rén mìmì) de Midi Z © Épicentre Films
Sortie DVD : Nina Wu de Midi Z

Après sa surprenante proposition formelle que constitue son premier long métrage Adieu Mandalay (2016), le réalisateur Midi Z signe avec Nina Wu un nouveau récit porté doublement par l’actrice principale Wu Ke-xi. En effet, celle-ci est à la fois devant et derrière la caméra, puisque c’est à elle que l’on doit l’idée originale de cette histoire, sa mise en scénario avec le réalisateur et son interprétation singulière devant l’objectif. Avec une grande confiance dans la capacité à saisir les appréhensions les plus fortes et traumatisantes d’une jeune actrice par un cinéaste avec lequel elle a déjà travaillé, Wu Ke-xi livre un cauchemar tu par une actrice en quête de reconnaissance dans une industrie artistique qui est aussi dans la face sombre de son hors-champ un lieu d’humiliation, d’abus de pouvoir et de destruction.

« Ils ne font pas que prendre mon corps, ils détruisent mon âme » est en substances le dialogue répété plusieurs fois sur lequel le personnage principal, une actrice travaillant sur un tournage, doit sans cesse répéter et qui porte bien encore concrètement le témoignage de l’épouvante d’une actrice qui serait tombé sous les rets effroyables d’un producteur comme Harvey Weinstein. Car ce récit s’inspire clairement de ce scandale qui en a révélé beaucoup d’autres grâce à la vague de libération de la parole qu’a constitué #MeToo au niveau international. Le film saisit ainsi une atmosphère paranoïaque dans un cadre social précis ancré dans la description d’une réalité immédiate, notamment quand l’actrice retrouve le contact avec ses origines familiales. Le cauchemar est aussi une nouvelle traduction de ce qu’exprimaient chacun à sa manière propre Mulholland Drive (2001) de David Lynch et The Neon Demon (2016) de Nicolas Winding Refn : derrière une image de starification produite par une industrie qui possède le capital symbolique intouchable de l’art et qui donne dès lors une immunité intolérable aux individus de pouvoir quant à leurs harcèlements répétés, la souffrance des âmes brisées réclame une écoute impossible. Midi Z a voulu par ses choix audacieux de mise en scène comme de son récit porter cette voix invisible du #MeToo pendant de multiples décennies. Midi Z est un cinéaste créateur de formes qui sait parfaitement saisir la portée politique de son scénario à partir de ses propres inventions formelles, qu’il s’agisse de plans-séquence d’une grande maîtrise comme dans l’élaboration de ses espaces de fiction, sans parler de la complicité qu’il a su mettre en place dans sa direction d’acteur avec son actrice principale.

Il faut noter encore que cette édition DVD bénéficie en bonus de deux entretiens inédits réalisés par Françoise Fraisse avec le réalisateur Midi Z et l’actrice et coscénariste Wu Ke-xi.

 

 

 

51h2foluhjl-ac-sy445
Nina Wu
灼人秘密 Zhuó rén mìmì
de Midi Z
Avec : Wu Ke-xi (Nina Wu), Vivian Sung (Kiki), Kimi Hsia (numéro 3), Li-Ang Chang, Li-Ang Chang, Jen-Shuo Cheng, Jen-Shuo Cheng, Ping-Chun Cheng, Ping-Chun Cheng, Ying-Xuan Hsieh, Ying-Xuan Hsieh, Shang-Ho Huang, Shang-Ho Huang, Lee-zen Lee, Lee-zen Lee, Ming-Shuai Shih, Ming-Shuai Shih, Shau-Ching Sung, Shau-Ching Sung, Chih-Wei Tang, Chih-Wei Tang, Chuan Wang, Chuan Wang, Moon Wang, Moon Wang, An-Shun Yu, An-Shun Yu
Taïwan – 2019.
Durée : 103 min
Sortie en salles (France) : 8 janvier 2020
Sortie France du DVD : 7 juillet 2020
Format : 2,35 – Couleur
Langue : mandarin - Sous-titres : anglais, français.
Éditeur : Épicentre Films


Bonus :
Entretien avec Midi Z
Entretien avec Wu Ke-Xi
Galerie photos
Bio-filmographie du réalisateur
Scène coupée
Film-annonce

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.