Aladdin de Disney en prises de vue réelle

Dans le royaume d'Agrabah, Aladdin est un voleur au cœur pur qui sauve la princesse Jasmine dont il tombe amoureux. Bientôt, à l'aide d'une lampe magique, il va pouvoir réaliser ses rêves.

"Aladdin" de Guy Ritchie © Walt Disney "Aladdin" de Guy Ritchie © Walt Disney
Sortie DVD : Aladdin de Guy Ritchie

Nouveau remake en prise de vue réelle des films d'animation de Disney avec Le Roi lion, Le Livre de la jungle, La Belle et la bête, Dumbo, Aladdin poursuit cette volonté des studios Disney d'offrir un dépoussiérage de ses classiques afin de faire fonctionner à nouveau la poule aux œufs d'or. L'adaptation ici est d'autant plus fidèle que le scénario inclus à l'identique la grande majorité des chansons du film d'animation de 1992. Le film joue ainsi sur la nostalgie de son public pour capturer devant les écrans la génération du film d'hier et la nouvelle d'aujourd'hui. Pour redonner un nouveau souffle à l'histoire d'Aladdin, la réalisation a été confiée au spécialiste du film de gangsters : Guy Ritchie. Le film gagne en dynamisme, notamment dans les séquences des cascades et le montage rapide des séquences d'action. Entre les poursuites du voleur et les danses chorégraphiées, les mouvements des corps ne manquent pas.
Côté casting, à l'exception de Will Smith dans le rôle du génie, tous les autres acteurs sont quasiment des inconnus : un choix osé qui permet de rendre encore plus uniques les personnages qui s'installent dès lors dans la continuité du film d'animation. Même Will Smith, se donnant à cœur joie dans son rôle en un cabotinage sans limites, offre une interprétation au service de son récit, volant sans complexe la vedette au rôle-titre.
Aladdin s'inspire avant tout du sens du spectacle chorégraphié d'un film bollywoodien, avec de nombreux danseurs, de figurants et autant de costumes rutilant de couleurs éclatantes. Ces séquences sont les plus touchantes et intéressantes d'un film hyper calibré pour satisfaire le consensus mou du public le plus large. La mièvrerie des hautes valeurs de l'amitié qui n'est qu'un mot à l'écran sans jamais être éprouvée dans des scènes, est toujours de rigueur, comme cet amour entre Aladdin et Jasmine qui est bien trop automatique et artificiel pour toucher réellement : des émotions de supermarché comblant une envie de consommer irrépressible mais qui ne laisse pas non plus de grands souvenirs.

 

 

aladdin-dvd
Aladdin
réalisé par Guy Ritchie
Avec : Mena Massoud (Aladdin), Will Smith (le Génie / le marinier), Naomi Scott (Jasmine), Marwan Kenzari (Jafar), Navid Negahban (le Sultan), Nasim Pedrad (Dalia), Billy Magnussen (le Prince Anders), Numan Acar (Hakim), Jordan Nash (Omar), Taliyah Blair (Lian), Amir Boutrous (Jamal), Kevin Matadeen (le marchand de tapis), Stefan Kalipha (l'Imam)
USA, 2019.
Durée : 128 min
Sortie en salles (France) : 22 mai 2019
Sortie France du DVD : 27 septembre 2019
Format : 2,39 – Couleur
Langues : anglais, français - Sous-titres : français.
Éditeur : Walt Disney France

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.