L'apartheid dans l'Inde coloniale des années 1930

Dans les années 1930, durant l'été, l'aristocratie coloniale anglaise et une partie de l'administration se retrouvent à Simla, lieu de villégiature. Tandis que des intrigues politiques et amoureuses se nouent et se dénouent, l'Inde est sur le chemin de son indépendance.

"Indian Summers" saison 1 "Indian Summers" saison 1

Sortie du coffret DVD : intégrale Indian Summers saisons 1 & 2

Prévue initialement en 5 saisons, Indian Summers devait raconter l'histoire de la fin de l'Inde sous administration coloniale britannique et le début de l'Inde moderne indépendante. Faute d'audience suffisante et en l'absence d'une véritable volonté des décideurs, la série se clôt avec sa seconde saison. L'histoire se déroule ainsi durant les étés 1932 pour la première saison et 1935 pour la seconde. Cette reconstitution historique permet de découvrir un système d'apartheid d'une grande violence dans la société coloniale britannique des années 1930 en Inde. Au sein d'un club réservé à une élite, les colons se retrouvent pour oublier leur mal-être dans l'alcool, cultivant ainsi leur propre dégénérescence. Une microsociété plongée dans un profond ennuioù les ragots se multiplient aboutissant sur l'ostracisation des membres qui ne respectent pas les sacro-saintes règles de l'organisation sociale de la discrimination. Du côté de la société indienne, les dissensions se manifestent autour du système de castes où les intouchables sont de véritables parias. La contestation politique s'organise et le nom de Gandhi se fait de plus en plus entendre tandis que les inégalités sont toujours plus mal acceptées. Dans ce contexte, plusieurs histoires d'amours frustrées se développent, amours impossibles, amours par intérêts, amours comme norme sociétale d'une communauté... Tous les cas de figures sont représentés notamment en terme de mixités sociales pour montrer à quel point la société est en ébullition. Cependant, dans cette série anglaise, le point de vue, bien que critique, est celui des colons anglais dans un monde où leur pouvoir, contesté, est en déliquescence. Il faut attendre au moins deux épisodes avant de commencer à s'intéresser vraiment aux personnages et à l'histoire, les petites histoires individuelles étant un reflet percutant des enjeux de l'histoire de l'Inde. Les péripéties se multiplient, certaines plus passionnantes et crédibles que d'autres. Les enjeux sont sans cesse relancés, avec des morts subites, un procès mettant en valeur toute l'iniquité de la société et dont l'aboutissement clôt la première saison. Si le film est globalement choral, quelques personnages se distinguent parmi les autres, notamment certains qui s'immiscent à la fois dans plusieurs intrigues appartenant aux autres personnages, à l'instar de Ralph Whelan qui rêve de devenir vice-roi des Indes et est prêt à tout pour cela ; celui-ci apparaît dans l'histoire de sa sœur, celle de son secrétaire particulier et dans toutes les histoires de chacun des autres protagonistes ou presque. Il est vraiment au centre du récit et la série repose beaucoup sur ses épaules. Tout comme celle de l'entremetteuse propriétaire du club où l'élite coloniale britannique se retrouve : elle dispose d'un immense pouvoir, fomentant divers plans dont certains peuvent entraîner la mort pour arriver à ses fins, notamment la principale : que son protégé Ralph Wheelan puisse devenir vice-roi des Indes.
Le ton monte crescendo au fil des épisodes de la première saison en mariant assez bien les divers récits et la réalité politique du pays. La seconde saison poursuit avec le même intérêt tout en évacuant hélas peu à peu le contexte historique pour ne s'intéresser qu'aux innombrables histoires d'amour toutes très complexes jusqu'à l'overdose pour le spectateur. Dommage, car la série a pour notable mérite de redécouvrir cette période historique pour comprendre en parallèle la société actuelle où les enjeux de classe ont toujours cours tout comme les intrigues politiques pour accéder au pouvoir suprême.

 

 

coffret-indian-summer-saisons-3453277310179-0
Indian Summers
Avec : Henry Lloyd-Hughes, Nikesh Patel, Jemima West, Julie Walters, Alexander Cobb, Craig Parkinson, Fiona Glascott, Amber Rose Revah, Olivia Grant, Shachin Sailesh Kumar.
Une série créée et écrite par Paul Rutman
Réalisation Saison 1 : Anand Tucker, Jamie Payne et David Moore
Réalisation Saison 2 : John Alexandre, Jonathan Teplitzky, Paul Wilmshurst.
Production : New Pictures Production pour Channel 4 et Masterpiece, avec la participation d’ARTE France 
Royaume-Uni, 2015-2016.
Durée : xx min
Sortie France du DVD : 17 décembre 2018
Couleur
Langues : anglais, français - Sous-titres : français.
Éditeur : ARTE ÉDITIONS
Bonus :
Making of (44’)



Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.