Retour à la force du paganisme du cinéma et du conte russes

Le tsar Saltan s’éprend d’une femme avec laquelle il se marrie. Les sœurs jalouses de cette dernière complotent pour se débarrasser de la tsarine et de son enfant.

Sortie de l’édition collector Blu-ray + DVD : Le Conte du tsar Saltan d’Alexandre Ptouchko

Que connaît-on du cinéma russe si l’on ne connaît pas les films du cinéaste Alexadre Ptouchko ? Le savoir cinéphile est nécessairement de ce côté lacunaire et la production du cinéma russe étant conséquente durant l’ère soviétique, propagande oblige comme Hollywood à la même époque mais d’une autre manière singulière encore, il reste à découvrir l’histoire du cinéma russe dans toutes ses singularités. Dans la continuité d’Eisenstein, Alexandre Ptouchko poursuit la découverte du patrimoine culturel et historique de son pays avec les ressources esthétiques de son art. Ici, le cinéaste, connu pour ces notables inventions d’animation et de décors à l’intérieur du cinéma en prise de vue réelle, adapte un conte d’Alexandre Pouchkine qui avait lui-même été inspiré par diverses sources dont un conte traditionnel. Découvrir ce film à notre époque plus de cinquante ans après sa réalisation c’est se confronter à la singularité d’un récit et d’une mise en scène décomplexée pour illustrer une part du patrimoine culturel russe. Alexandre Ptouchko dispose de grands moyens avec de nombreux figurants réels pour représenter à la fois une armée, la cour du tsar et les habitants du royaume d’une île fantastique. Le film est par ailleurs un florilège d’inventions diverses pour faire apparaître la dimension fantastique du récit qui a divers liens de parenté avec Le Seigneur des anneaux de Tolkien et des effets spéciaux qui n’ont été que réactualisés avec les moyens technologiques modernes par Peter Jackson quelques décennies plus tard.

Les acteurs assument pleinement leur interprétation irréaliste au service du texte original en vers de Pouchkine et une absence de psychologie volontaire à mettre au même niveau que le jeu grandguignolesque qui fait sens pour un réalisateur passionné d’animation. Le film est contemporain du retour à l’imaginaire décomplexé des contes de fées que l’on retrouve aussi chez Jacques Demy avec Peau d’âne (1970). Il apparaît aussi dans Le Conte du tsar Saltan des moments de pure poésie inédite avec des moyens pourtant élémentaires dans la séquence où les membres d’un royaume sont peu à peu réveillés. Comme en témoigne parfaitement ce film, c’est bien aussi des décors réalisés avec soin qui permettent de créer un univers fantastique à part entière. Et en l’occurrence ici, les décors sont multipliés à l’envi avec un plaisir du détail, en toute conscience du pouvoir qu’il y a à s’affranchir du réalisme. Cet art artisanal de la poésie fantastique renvoie aussi bien au cinéma de Jean Cocteau qu’à Fritz Lang dans leurs points communs pour faire vivre pleinement une fantaisie paganiste éclatante. Le contenu politique est souligné avec ce retour dans les origines de la culture russe avec le tsar Saltan, un être résolument puéril qui a une manière bien à lui pour démontrer physiquement son amour à sa promise, en réalisant notamment avec elle des jeux enfantins de mains. Tout renvoie ici au plaisir enfantin du plaisir du conte.

Sans oublier ici l’excellente édition mediabook réalisée par Artus comprenant un livret qui offre l’opportunité de découvrir le cinéaste Alexandre Ptouchko à travers sa filmographie, ainsi que l’intégralité du conte original en vers de Pouchkine dont le film est l’adaptation.

 

 

le-conte-du-tsar-saltan-sortie-dvd-598x702-1
Le Conte du tsar Saltan
Skazka o tsare Saltane - Сказка о царе Салтане
d’Alexandre Ptouchko

Avec : Vladimir Andreyev (le tsar Saltan), Larisa Golubkina (la tsarine), Oleg Vidov (le tsarevich Gvidon), Kseniya Ryabinkina (la princesse cygne), Nikolai BarminYakov Belenkiy, Nina Belyayeva, Boris Bityukov, Yuri Chekulayev, Aleksandr Degtyar, Vladimir Ferapontov, Sergei Golovanov, Vera Ivleva, Artyom Karapetyan, Yuriy Kireev, Viktor Kolpakov, Sergey Martinson, Evgeniy Maykhrovsky, Grigory Mikhaylov, Sarra Mokil, Oleg Mokshantsev, Valeriy Nosik, Mikhail Orlov, Dmitriy Orlovskiy, Pavel Shalnov, Grigoriy Shpigel, Gurgen Tonunts, Viktor Uralskiy, Zoya Vasilkova, Olga Vikladt

Russie, 1967.
Durée : 85 min
Sortie en salles (France) : inédit
Sortie France du Mediabook Blu-ray + DVD : 7 janvier 2019
Format : 2,35 – Couleur
Langues : russe, français - Sous-titres : français.
Éditeur : Artus Films

Bonus :
Diaporama d’affiches et de photos
Film-annonce original
Livret de 96 pages de Nicolas Bonnal : « Alexandre Ptouchko et le Tsar Saltan : la condition initiatique au cinéma »

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.