Frankenstein ou la femme moderne

Au début XIXe siècle à Londres, Mary Wollstonecraft Godwin élevée dans la littérature et l'esprit de son père écrivain devenu libraire, tombe sous le charme du poète Percy Shelley.

"Mary Shelley" de Haifaa Al-Mansour © Pyramide "Mary Shelley" de Haifaa Al-Mansour © Pyramide

Sortie DVD : Mary Shelley de Haifaa Al-Mansour

Après Wadjda (2013) premier film saoudien réalisé par une femme et avant Une femme de tête (2018) produit par Netflix, Haifaa Al-Mansour a réalisé le biopic consacré à l'auteure (entre autres écrits) de Frankenstein ou le Prométhée moderne (1818). La réalisatrice et la scénariste Emma Jensen se concentrent plus particulièrement sur la rencontre de Mary Wollstonecraft Godwin avec le poète Percy Shelley jusqu'à l'accouchement dans la douleur pour Mary qui écrivait alors son premier roman avec Frankenstein. Tout débute avec une histoire d'amour romantique entre Mary et Percy, celle-ci voyant en lui la liberté et sa propre émancipation à l'égard de son père aimant mais qui ne peut accepter qu'elle puisse s'engager dans une relation avec un homme marié. Peu à peu, la complexité du sentiment amoureux se dévoile avec une liberté masculine qui s'impose au détriment de celle de sa tendre aimée. L'affirmation de Mary comme écrivain devient celle d'une femme réclamant la légitimité comme tout être humain de pouvoir exprimer sa souffrance existentielle dans une histoire fantastique. Haifaa Al-Mansour pose avec subtilité un regard féministe sur une période historique méconnue où les idées révolutionnaires se répandent aussi vite que l'enflammement des braises des consciences de l'époque marquée par une remise en cause de l'ordre absolutiste. Sauf que l'esprit libertaire n'est pas égalitaire et les femmes sont toujours exclues de la volonté d'émancipation des êtres humains à l'instar d'Olympe de Gouges. Déjà remarquée avec Wadjda à travers la lutte d'une jeune fille pour avoir un vélo en Arabie-Saoudite où l'usage du vélo est interdit aux filles, Haifaa Al-Mansour poursuit son remarquable travail d'analyse de la place de la femme dans son époque autour de cette jeune femme qui a écrit à 19 ans un chef-d'œuvre de la littérature fantastique.
Avec une grande subtilité dans sa mise en scène, la cinéaste fait avancer son récit dans un portrait psychologique qui offre peu à peu les divers éléments biographiques qui permettent de comprendre la naissance de
Frankenstein comme un récit fantastique nourri des souffrances personnelles de son auteur. Même si les événements historiques sont extrêmement précis, le biopic ici n'est pas une fiche Wikipedia illustrant une personnalité historique mémorable. Le film est en effet avant tout mis au service de la compréhension d'un livre aussi bien que du combat d'une femme pour faire assumer à son entourage la cohérence de leurs idées libertaires.

 

mary-shelley-dvd
Mary Shelley
de Haifaa Al-Mansour
Avec : Elle Fanning (Mary Wollstonecraft Godwin), Douglas Booth (Percy Bysshe Shelley), Bel Powley (Claire Clairmont), Ben Hardy (le docteur John William Polidori), Tom Sturridge (Lord Byron), Maisie Williams (Isabel Baxter), Stephen Dillane (William Godwin), Joanne Froggatt (Mary Jane Clairmont Godwin), Derek Riddell (William Baxter), Hugh O'Connor (Samuel Taylor Coleridge), Clara Charteris (Harriet Shelley), Jack Hickey (Thomas Hogg), Martin Phillips (le diacre), Stuart Graham (l'éditeur)
Royaume-Uni, Luxembourg, USA, 2017.
Durée : 120 min
Sortie en salles (France) : 8 août 2018
Sortie France du DVD : 8 décembre 2018
Format : 2,35 – Couleur
Langues : anglais, français - Sous-titres : français.
Éditeur : Pyramide Vidéo
Bonus :
Entretiens avec Elle Fanning, Haiffaa al-Mansour et toute l’équipe du film (19’)
Bandes-annonces

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.