L’amour, un alibi de vie ?

Depuis que Pierre Valois est devenu veuf, ses journées se répètent inlassablement dans leur noirceur désespérante.

"Coup de sang" de Jean Marboeuf © LCJ Éditions "Coup de sang" de Jean Marboeuf © LCJ Éditions
 

Sortie DVD : Coup de sang de Jean Marboeuf

« J’étais avec toi fou d’amour et ta mort m’a redonné la raison ». Telle est au finalele propos éminemment pessimiste du personnage central porté par la voix et la présence fantomatique de Pierre Arditi. Le tour de force du film de Jean Marboeuf est de proposer en Noir & Blanc une histoire en caméra subjective, pour 98 % des scènes environ. Ce choix de mise en scène conduit à épouser complètement avec une grande difficulté de recul possible le regard éminemment désabusé d’un homme sur son environnement immédiat. En l’absence de l’image du personnage principal, le monde semble tourner indépendant de celui-ci, ses interlocuteurs répétant des gestes quotidiens sans jamais prendre en compte le fond de l’être qui se trouve devant eux. Comme si seule la vie de couple pouvait offrir un véritable alibi de vie. En un panoramique à 360° degrés porté sur les toits d’une capitale parisienne moribonde car dépourvue d’âme, les sept jours qui précédent un acte sans retour défilent comme un compte à rebours inéluctable, le temps de décrire une société française où la solidarité et le vivre ensemble ont totalement déserté. Comme si le traumatisme des crimes commis par l’État français durant la guerre d’Algérie qu’incarne le personnage principal, devenait profondément irréconciliable, gangrenant une société devenue par la force des choses racistes. Dès lors, le bonheur est égoïste, creusant implicitement la tombe de tous ceux qui n’y participent pas immédiatement. Dix ans après La Haine de Mathieu Kassovitz, Jean Marboeuf a revisité un climat social délétère au cœur de la société française enfermée dans des architectures qui ne servent plus la vie. Un film glacial, cinglant, qui remue les consciences, durablement.

 

 

coup-de-sang-dvd

Coup de sang
de Jean Marboeuf
Avec : Pierre Arditi (Pierre Valois), Marie-Christine Barrault (la voix de Florence Valois), Jean-Paul Bazziconi (le serveur du café), Sandrine Le Berre (Margaux), Fadila Belkebla (Mme Cheidi), Pierre Cognon (l'homme au chien), Anne Deleuze (la commissaire), Bernard Haller (Louis)
France, 2006.
Durée : 85 min
Sortie en salles (France) : 4 mai 2017
Sortie France du DVD : 20 décembre 2006
Noir & Blanc et Couleur
Langue : français.
Éditeur : LCJ Éditions
Bonus :
Court métrage : Help  de Jean Marboeuf (12’)
Bande-annonce
Filmographie de Jean Marboeuf
Critiques presse

lien vers le site de l’éditeur

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.