Et si on essayait de rire sur l'amour et l'amitié...

Après une rupture amoureuse, Vincent décide d'emménager avec sa meilleure amie Néféli. Lorsque Vincent rencontre Julie, c'est le début des embrouilles entre les deux amis colocataires.

"Ami-ami" de Victor Saint Macary © Le Pacte "Ami-ami" de Victor Saint Macary © Le Pacte

Au sujet de l'édition DVD Ami-ami de Victor Saint Macary

Dans cette nouvelle comédie romantique sur le thème de l'engagement en amour pour la génération de parisiens entrant dans l'âge adulte, peu de surprise et surtout beaucoup de difficultés à rire. Tout commence sur une idée pas si originale d'amis qui refusent l'amour et qui peuvent à tout moment tomber dans les bras l'un de l'autr,e que l'on trouve notamment dans des récents films made in US faussement libéraux et foncièrement puritains. Ce thème faisait également le succès de la série télévisée Friends. Le film ne commence donc pas sur les chapeaux de roue et peine par la suite à entraîner un véritable récit, se perdant dans plusieurs scènes dont certaines sont quelques fois drôles, surtout lorsque celles-ci sont prises en charge par l'exubérance magnifique du personnage campée par l'énergique Margot Bancilhon ! Dommage que le personnage principal soit attribué à son ami-colocataire, assez plat et auquel il est difficile à s'intéresser : le scénario repose sur le capital sympathie à l'égard de l'acteur William Lebghil qui hélas n'apporte pas grand chose à son personnage, qui ne bénéficie d'aucune crédibilité dans ses émotions, ce qui aboutit à une personnalité bien falote. L'amitié mise en avant par le titre même n'est jamais mise en scène, ce qui désarticule complètement l'ensemble de l'histoire où les enjeux de récit périssent immédiatement une fois présentés. Il en ressort une vision plutôt conservatrice de l'amour hétéronormée excessivement masculine (les personnages féminins sont une fois n'est pas coutume des faire-valoir au service de leurs homologues masculins) et reposant sur une vision d'un amour excessivement exclusif de l'appartenance total à l'autre dans le couple. La petite touche d'humour, en plus des extravagances magnifiques interprétées par Margot Bancilhon, provient également de Frédéric (Jonathan Cohen), le meilleur ami de Vincent. Là encore, les personnages secondaires sont tristement cantonnés à leur fonction de faire-valoir dans une vision hiérarchique extrêmement dommageable à l'histoire.

 

 

dvd-amiami
Ami-ami
de Victor Saint Macary
Avec : William Lebghil (Vincent), Margot Bancilhon (Néféli), Camille Razat (Julie), Jonathan Cohen (Frédéric), Béatrice de Staël (Elena, la mère de Vincent), Christophe Odent (Christophe), Hubert Saint-Macary (Henry, le père de Vincent), Marie-Christine Orry (Morland), Nicolas Wanczycki (Petament), Manu Payet (le voisin érotomane)
France, 2017.
Durée : 82 min
Sortie en salles (France) : 17 janvier 2018
Sortie France du DVD : 23 mai 2018
Format : 1,85 – Couleur
Langue : français - Sous-titres : français (audiodescription).
Éditeur : Le Pacte
Bonus :
Commentaire audio de l’équipe du film
3 scènes coupées
Essais cascade
Bande-annonce

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.