L’affirmation du péplum et de l’esthétique BD en un film devenu culte

Léonidas, le roi de Sparte, refuse de se soumettre à Xerxès, le roi des Perses, venu envahir toute la Grèce. Accompagné seulement de 300 parmi ses meilleurs soldats, il part freiner l’offensive perse.

"300" de Zack Snyder © Warner Bros. "300" de Zack Snyder © Warner Bros.
Sortie de l’édition 4K Ultra HD + Blu-ray - Édition boîtier SteelBook : 300 de Zack Snyder

14 ans après sa sortie, le deuxième long métrage réalisé par Zack Snyder est devenu un film culte et son sujet est toujours soumis à controverse. Le film s’inscrit dans la redécouverte du péplum par Hollywood après le succès de Gladiator (2000) de Ridley Scott ainsi que dans le triomphe de l’esthétique de la BD au cinéma, 300 se situant précisément entre Sin City (2005) de Robert Rodriguez et The Spirit (2008) réalisé par Frank Miller lui-même. Tous ces projets sont nés de l’adaptation des romans graphiques de Frank Miller qui ouvrent la voie d’une nouvelle noirceur aux héros de l’idéologie américaine en assumant sans complexe l’autojustification de l’ultra violence.
300 est l’adaptation fidèle de l’œuvre dessinée de Frank Miller, aussi bien dans l’esthétique graphique que dans l’idéologie conservatrice promilitaire au nom de la paranoïa sécuritaire. Ainsi, Zack Snyder comme il l’a démontré dans son film suivant qui reste à ce jour son chef-d’œuvre, à savoir Watchmen, est un réalisateur extrêmement doué qui osa défricher un terrain peu connu à l’époque autour du tout numérique, la prise de vue réelle occupant une place toujours plus limitée par l’omniprésence de l’animation numérique : en cela, Zack Snyder plonge encore plus loin que Peter Jackson et son Seigneur des anneaux dans les effets visuels. Et même si les interprétations de ses acteurs importent peu ici, il en garde l’aspect morphique du graphisme, comme des mouvements ou des regards, alors que la psychologie est totalement évacuée dans une mise en scène antinaturaliste résolument baroque. Dans un second rôle, on voit apparaître pour la première fois devant une caméra de cinéma Michael Fassbender en totale roue libre dans ses excès. Le film est avant tout une expérience visuelle forte qui fonctionne toujours en 2020.
Quant à l’idéologie derrière, sachant que le film a été réalisé au moment des tensions les plus fortes entre les USA et le Moyen-Orient, elle est extrêmement malheureuse, opposant la survirilité homophobique en tant que défenseur de la démocratie au tyran bisexualisé impérialiste réduisant sa propre population à l’esclavage. Tous les méchants sont ici volontairement hideux, pour représenter le discours de haine autour de cultures qui feraient civilisation et d’autres non. Cette division est assez mal venue pour toute la haine qu’elle justifie.

 

 

91grbaon1zl-ac-sx342
300
de Zack Snyder
Avec : Gerard Butler (Le roi Léonidas), Lena Headey (La reine Gorgô), Dominic West (Théron), David Wenham (Dilios), Vincent Regan (le capitaine Artemis), Tom Wisdom (Astinos), Andrew Pleavin (Daxos), Andrew Tiernan (Éphialtès), Rodrigo Santoro (Xerxès), Michael Fassbender (Stelios), Stephen McHattie (le politicien spartiate), Giovanni Cimmino (Pleistarchos), Peter Mensah (le messager perse), Kelly Craig (Pythie, l'oracle des Éphores), Tyler Neitzel (Léonidas jeune), Patrick Sabongui (le général perse qui tente de convaincre Léonidas à la fin), Dennis St John (le Spartiate chargé de vérifier l'apparence des nouveau-nés), Robert Maillet (Uber, l'Immortel géant), Leon Laderach (le bourreau perse), Tyrone Benskin (l'émissaire perse), Tim Connolly (le père de Léonidas), Marie-Julie Rivest (la mère de Léonidas), Jere Gillis (un général spartiate), David Francis (un des Éphores), Deke Richards (un soldat spartiate)
USA, 2006.
Durée : 115 min
Sortie en salles (France) : 21 mars 2007
Sortie France de l’édition 4K Ultra HD + Blu-ray - Édition boîtier SteelBook : 7 octobre 2020
Format : 2,40 – Couleur

Éditeur : Warner Bros. Entertainment France
Bonus :
Commentaire audio de Zack Snyder, Kurt Johnstad et Larry Fong (VO)
« 300 : réalité ou fiction ? » (HD, 24’36”, VOST)
« Qui étaient les Spartiates ? : les guerriers de 300 » (HD, 4’32”, VOST)
La préparation physique au combat (HD, 6’43”, VOST)
Les essais de Frank Miller (HD, 14’42”, VOST)
Les coulisses du tournage (5’51”, VOST)
Le film en images (3’40”)
Webisodes (38’23”, VOST) :

  • Les décors (3’51”)
  • Les costumes (3’39”)
  • Les cascadeurs (4’09”)
  • Lena Headey (1’45”)
  • L’adaptation de la B.D. (3’46”)
  • Gerard Butler (4’06”)
  • Rodrigo Santoro (2’28”)
  • L’entraînement des acteurs (2’32”)
  • La culture de Sparte (2’13”)
  • Un coup d’oeil sur le plateau : les coulisses (3’25”)
  • Étude de scènes (3’16”)
  • Des créatures fantastiques (3’07”)

3 scènes coupées avec introductions de Zack Snyder (HD, 3’23”, VOST)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.