Batman ou les premiers pas dans le renouveau des super-héros au cinéma

4 longs métrages consacrés à Batman des années 1990 et de la fin 1980 réalisés par Tim Burton et Joël Schumacher réunis en un même coffret pour fêter les 80 ans de la naissance du super héros apparu pour la première fois dans un comics en 1939.

"Batman" de Tim Burton © Warner Bros. "Batman" de Tim Burton © Warner Bros.
Sortie du coffret 4 DVD : Batman collection

Après le retour en force depuis plus d’une dizaine d’années des superproductions de super héros au cinéma, notamment du côté de Marvel, une première tentative avait été lancée quelques temps plus tôt avec un succès notable non innocent dans les choix à venir de donner vie à toute une galerie de super héros issus des comics sur grand écran. La saga Batman lancée initialement avec un véritable talent par Tim Burton semblerait avoir vieilli par rapport à la trilogie réalisée et développée par Christopher Nolan dans les années 2000. Et pourtant elle possède toute sa singularité propre à son époque et grâce aux intentions distinctes des deux cinéastes qui ont pris en charge chacun la réalisation consécutive de deux longs métrages. Tim Burton avec ses deux premiers films a posé un univers que Joel Schumacher a poursuivi en conservant la chronologie de ses récits, tout en évoluant vers un autre univers tout à fait distinct : du premier Batman de Tim Burton au Batman & Robin de Joel Schumacher, il y a un fossé énorme ! En effet, tout commence avec l’univers gothique, sombre et romantique de Tim Burton cinéphile rendant hommage au cinéma de genre, pour se terminer avec l’univers flashi aux couleurs fluorescentes et où l’autodérision permanente le rend plus proche notamment de la série télévisée des années 1960.

En quatre longs métrages, c’est toute une galerie de super méchants qui se succèdent avec là aussi plus ou moins d’inspiration. Les meilleures performances d’acteurs se retrouvent chez Tim Burton avec notamment un Joker interprété par Jack Nicholson inoubliable et qui continuera à attirer l’attention de nouveaux spectateurs malgré la géniale proposition de Heath Ledger une décennie plus tard. Catwoman devient une virulente défenseuse de la condition féminine précurseur des mouvements MeToo deux décennies plus tard, alors que le traitement des femmes dans les épisodes suivants signés Schumacher seront particulièrement dégradants de subordination aux personnages masculins. Malheureusement chez ce dernier réalisateur, le choix de casting se révèle surtout esclave des tendances des acteurs renommés du moment plutôt que de suivre la pertinence par rapport aux rôles, ce qui rend d’autant moins mémorables leurs personnages. Val Kilmer et encore plus George Clooney contribueront à décridibiliser le personnage de Batman en évacuant de lui tout charisme. Même si Christopher Nolan prendra de grandes libertés avec sa propre version de Batman, il n’en oubliera pas pour autant l’expérience Tim Burton. Celui-ci se singularise par son amour pour les studios et les constructions en carton-pâte à l’ancienne dans la tradition de la Hammer : c’est d’ailleurs en Angleterre que l’essentiel du tournage a lieu. L’univers de Gotham City est réellement dystopique, mélangeant sans complexe des voitures et des costumes du milieu du XXe siècle avec une technologie contemporaine de la date de tournage. Ainsi, Gotham City serait New York dans un monde parallèle. Le monde de Batman est ainsi volontairement hors du temps rappelant son origine comics. Cette première saga à succès de super héros est véritablement le terreau essentiel sur lequel se sont développés les blockbusters de super-héros une décennie plus tard : la base scénaristique y était alors clairement établie et les films suivants ne feront que jongler et broder autour de ce modèle initial.

 

 

71on82jv56l-sy445
Batman
réalisé par Tim Burton

Avec : Michael Keaton (Bruce Wayne / Batman), Jack Nicholson (Jack Napier / Le Joker), Kim Basinger (Vicki Vale), Robert Wuhl (Alexander Knox), Michael Gough (Alfred Pennyworth), Pat Hingle (le commissaire James Gordon), Billy Dee Williams (Harvey Dent), Lee Wallace (Joe Borg, le maire de Gotham City), Jack Palance (Carl Grissom), Jerry Hall (Alicia Hunt), Tracey Walter (Robert « Bob » Hawkins, le bras droit du Joker), William Hootkins (le lieutenant Max Eckhardt), Edwin Craig (Antoine Rotelli, le chef des mafieux), John Dair (Vinnie Ricorso, un mafieux), Christopher Fairbank (Nick, le voyou), George Roth (Eddie, le voyou), Bruce McGuire (le présentateur TV), Kit Hollerbach (Becky Narita, la présentatrice TV qui a le fou rire), Jon Soresi (l’ambulancier), Hugo E. Blick (Jack Napier, jeune), Charles Roskilly (Bruce Wayne, jeune), David Baxt (Thomas Wayne), Sharon Holm (Martha Wayne)

USA, 1989.
Durée : 121 min
Sortie en salles (France) : 13 septembre 1989

 

Batman le défi
Batman returns
réalisé par Tim Burton

Avec : Michael Keaton (Batman / Bruce Wayne), Danny DeVito (Le Pingouin / Oswald Cobblepot), Michelle Pfeiffer (Catwoman / Selina Kyle), Christopher Walken (Max Shreck), Michael Gough (Alfred Pennyworth), Michael Murphy (le maire de Gotham City), Cristi Conaway (la princesse de glace), Andrew Bryniarski (Charles « Chip » Shreck), Pat Hingle (le commissaire James Gordon), Vincent Schiavelli (le joueur d'orgue), Steve Witting (Josh), Jan Hooks (Jen), John Strong (l'avaleur de sabres), Rick Zumwalt (le colosse tatoué), Anna Katarina (la femme au caniche), Gregory Scott Cummins (le voyou acrobate), Erika Andersch (la lanceuse de couteaux), Travis McKenna (le gros clown), Doug Jones (le clown maigre), Branscombe Richmond (le clown terrifiant), Paul Reubens (le père du Pingouin), Diane Salinger (la mère du Pingouin), Stuart Lancaster (le médecin), Cal Hoffman

USA, 1992.
Durée : 121 min
Sortie en salles (France) : 15 juillet 1992

 

Batman Forever
réalisé par Joel Schumacher

Avec : Val Kilmer (Bruce Wayne / Batman), Chris O'Donnell (Dick Grayson / Robin), Michael Gough (Alfred Pennyworth), Pat Hingle (le commissaire James Gordon), Tommy Lee Jones (Harvey Dent / Double-Face), Jim Carrey (Edward Nygma / l'Homme-Mystère), Nicole Kidman (Dr. Chase Meridian), Drew Barrymore (Sugar), Debi Mazar (Spice), Elizabeth Sanders (Gossip Gerty, la journaliste bavarde), René Auberjonois (Dr Burton), Philip Moon (le présentateur TV), Jessica Tuck (la présentatrice TV), Dennis Paladino (Salvatore Maroni), Kimberly Scott (Margaret, la secrétaire de Wayne Enterprises), Michael Paul Chan (un cadre de Wayne Enterprises), Jon Favreau (un assistant de Wayne Enterprises), Greg Lauren (un assistant de Wayne Enterprises), Ramsey Ellis (Bruce Wayne, jeune), David U. Hodges (Jack Napier), Michael Scranton (Thomas Wayne), Eileen Seeley (Martha Wayne), Jack Betts (le pêcheur apparaissant en 3D), Thomas Lance Jr.

USA, 1995.
Durée : 122 min
Sortie en salles (France) : 19 juillet 1995

 

Batman & Robin
réalisé par Joel Schumacher

Avec : George Clooney (Batman / Bruce Wayne), Arnold Schwarzenegger (Mister Freeze / Dr. Victor Fries), Chris O'Donnell (Dick Grayson / Robin), Uma Thurman (Dr. Pamela Isley / Poison Ivy), Alicia Silverstone (Barbara Wilson / Batgirl), Michael Gough (Alfred Pennyworth), Pat Hingle (le commissaire James Gordon), John Glover (Dr Jason Woodrue), Elle Macpherson (Julie Madison), Vivica A. Fox (Mlle B. Haven), Vendela Kirsebom (Nora Fries), Elizabeth Sanders (Petula Potin), Jeep Swenson (Bane)

USA, 1997.
Durée : 125 min
Sortie en salles (France) : 9 juillet 1997

Couleur
Éditeur : Warner Bros.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.