L’infini commencement pontien

Le nouveau livre de Claude Ponti a pour héros un poussin anonyme, ne vous en déblaise, parti dans une course trépidante du début à la fin du livre et vice versa, car quand le début est fin, la fin devient début.

la-course-en-livre-claude-ponti

Parution de l’album : La Course en livre de Claude Ponti

Sur le thème de la course effrénée, Claude Ponti propose une nouvelle expérience ludique de l’objet livre que l’on peut manipuler dans tous les sens, puisqu’il n’y a pas que les mots et les images que l’on peut prendre dans tous les sens chez Ponti, mais aussi cette porte ouverte sur l’imaginaire que l’on appelle livre parce que cet objet se livre complètement dans sa folie qui lui est propre. Un poussin anonyme mais pas tant que çà puisqu’il traverse toute l’œuvre de Claude Ponti depuis maintenant trois décennies, traverse aussi de la page de gauche à la page de droite et de la page de gauche à la page de droite ce livre de plus de 200 pages dont le sens de lecture est à expérimenter dans les deux sens : comme par magie la lecture s’en trouvera renouvelée. Les êtres chimères fantastiques peuplent une fois de plus cette folle course, comme autant de « personnages étapes » invitant le lecteur à partager une douce folie où le texte même, concis jusqu’à l’usage de points de suspension et autres symboles de ponctuations transformés en émoticône, sous forme d’autodérision jubilatoire. De l’œuf et de la poule, le poussin a ici résolu l’énigme : tout est éternel commencement !

 

 

La Course en livre
de Claude Ponti (auteur, illustrateur)

Nombre de pages : 216
Date de sortie (France) : 15 novembre 2017
Éditeur : L’École des Loisirs
Collection : Albums

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.