"Une dernière fois" un film d’Olympe de G.

Salomé pour ses 69 ans a décidé de se donner la mort, paisiblement, après avoir joui de sa dernière effusion sexuelle. Pour cela, elle passe une annonce et se laisse filmer par une documentariste.

"Une dernière fois" d’Olympe de G. © LCJ "Une dernière fois" d’Olympe de G. © LCJ
Sortie Blu-ray : Une dernière fois d’Olympe de G.

Par ce titre programmatique, la réalisatrice féministe Olympe de G. rend hommage à la star du cinéma pornographique de la fin des années 1970 et du début des années 1980 Brigitte Lahaie en lui offrant un nouveau cadre de récit et de mise en scène qui n’est plus soumis au plaisir scopique patriarcal. La dernière fois du titre est ainsi une mise en avant du plaisir féminin, autour du désir devant et derrière la caméra de femmes assumant pleinement leur plaisir sexuel en dehors du diktat extrêmement étroit de la pornographie mainstream. On trouve ainsi dans Une dernière fois en plus d’opportunité de mettre en scène l’icône Brigitte Lahaie, la revendication des réalités gommées des corps, qu’il s’agisse de leur âge, de leur pilosité comme de leurs formes généreuses. Les hommes sont dès lors invités à la danse des corps sans imposer la lourdeur d’une sexualité androcentrée.

Ce parti pris qui devrait être si naturel se révèle émancipateur et vient progressivement interroger l’essence du plaisir sexuel au-delà des normes conditionnées à un âge et une plastique. Olympe de G. invite ainsi autant la politique que la poésie dans ce film manifeste d’une douceur exquise ouverte à tous les champs du possible à partir du principe fondamental de la culture du consentement et de la sexualité safe avec usage du préservatif pour les partenaires masculins.
Une dernière fois est aussi un magnifique passage de relais vers une sexualité émancipée incarnée Misungui Bordelle assurant un passage de relais d’une icône de la sexualité à une autre du côté de la nouvelle génération. Ce huis clos intimiste met en scène en assumant son regard voyeur invité des performances avec toute la beauté plastique que les corps recèlent dans leurs mouvements saisis par les cadrages savamment travaillés, flirtant vers la cinéphilie avec notamment une inoubliable fermeture à l’iris sur une vulve palpitante.

 

 

une-derniere-fois-br
Une dernière fois
d’Olympe de G.
Avec : Brigitte Lahaie (Salomé), Heidi Switch (Sandra), Alexandra Cismondi (la voix de Sandra), Philippe Sivy (J.-B.), Arsène Laclos (Jérôme), Francis Mischkind (Guy), Misungui Bordelle (Fleur), Rico Simmons (Mickaël), Mélodie Giraud (Natalie)
France, 2020.
Durée : 74 min
Sortie en salles (France) : inédit
Sortie France du Blu-ray : 14 avril 2021
Couleur
Langue : français - Sous-titres : anglais.
Éditeur : LCJ Éditions

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.