"Divorce club" une comédie de Michaël Youn

Ben va mal depuis qu’il a découvert en public et en direct en même temps que plusieurs dizaines de personnes, que son épouse le trompait avec son patron. Patrick, un ancien ami et coloc, lui propose de partager une nouvelle basée sur le plaisir du célibat.

"Divorce club" de Michaël Youn © M6 Vidéo "Divorce club" de Michaël Youn © M6 Vidéo
Sortie DVD : Divorce club de Michaël Youn

Sorti au cœur de l’été 2020 entre deux confinements, le troisième long métrage de Michaël Youn en tant que réalisateur est une comédie populaire qui surfe sur les déboires de la séparation dans une réalité sociale contemporaine où il est possible que l’on se désunisse plus que l’on s’unisse. Beaucoup de spectateurs s’y trouveront ainsi aisément à travers des situations rocambolesques où le trait commun est volontairement exagéré pour rendre plus singulières les situations hors de la réalité courante. Le scénario est malheureusement construit sur de nombreux réflexes chauffés et réchauffés jusqu’à perte de goût de la comédie française mainstream. Le montage rapide participe à cette situation comme les différentes séquences de confrontation de personnages volontairement caricaturaux. Le film aurait ainsi gagné à être porté par un seul scénariste capable de pleinement s’approprier son univers et son écriture, plutôt que de se perdre en un développement globalement sans âme. Heureusement, le film est porté par ses acteurs, qui dépassent la ligne narratrice principale d’une rencontre amoureuse d’une profonde banalité qui ne convainc nullement. Les moments les plus riches sont occupés par les scènes jouées par François-Xavier Demaison en bonne forme même si l’on sent qu’il n’est pas bien convaincu du film lui-même. Michaël Youn se montre à la hauteur de son humour régressif où des quarantenaires régresse à l’état d’adolescent pour jouir du célibat tout en refusant la pleine responsabilité jouissive du célibat. Le scénario aurait gagné à saisir cette réflexion plus profonde sur ce sujet plutôt que de rester en permanence en surface sur un sujet qui méritait davantage de profondeur.

 

 

s-l1600
Divorce club
de Michaël Youn
Avec : Arnaud Ducret (Benjamin "Ben" Catala), François-Xavier Demaison (Patrick), Matteo Salamone (le fils de Patrick), Michaël Youn (Thierry "Titi" Lemaitre), Audrey Fleurot (Albane), Caroline Anglade (Marion Rush), Youssef Hajdi (Helmut), Grégoire Bonnet (Didier), Jarry (Dr Fred Eric), Frédérique Bel (Sarah), Charlotte Gabris (Gisèle), Ornella Fleury (Vanessa Pignet), Benjamin Biolay (Blaise), Claudia Tagbo (Katy Lemaitre), Mcfly (David), Carlito (Raphaël), Patrick Braoudé (le père de Sarah), Gladys Cohen (la mère de Sarah), Vincent Desagnat (le joueur de mandoline du restaurant italien), Vincent Moscato (le patron du sex-shop), Cartman (le serveur du restaurant italien)
France, 2020.
Durée : 104 min
Sortie en salles (France) : 14 juillet 2020
Sortie France du DVD : 2 décembre 2020
Format : 2,39 – Couleur
Langue : français - Sous-titres : français pour sourds et malentendants.
Éditeur : M6 Vidéo

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.