"Cut" un slasher australien réalisé par Kimble Rendall

Une équipe de jeunes étudiants a décidé de reprendre la réalisation d’un film d’horreur qui avait coûté la vie de sa réalisatrice. Depuis, chaque fois que ce film a été diffusé, il a entraîné la mort violente d’une personne.

Sortie Blu-ray : Cut de Kimble Rendall

Nouvelle lecture à l’australienne du slasher Scream de Wes Craven, Cut se veut un hommage au genre avec une dose d’ironie mais aussi avec un manque total d’imagination pour proposer un récit inédit. Le jeu entre le vrai et le faux tueur en série derrière son masque et sa tenue de nettoyeur de grandes surfaces tout droit issu d’Halloween, la nuit des masques de John Carpenter (1978) accumule sans complexe les séquences de sursauts à répétition pour le spectateur vite lassé d’absences d’imagination de la part du réalisateur comme des scénaristes. La seule originalité se trouverait dans le fait que ledit méchant du film soit issu directement de la pellicule d’un film mais là non plus, cette origine surnaturelle n’est aucunement enracinée dans une légende pour affermir sa crédibilité. Le slasher suit sa logique reposant sur l’assassinat systématique de jeunes gens avec certes la morale du puritanisme nord-américain en moins pour les films made in USA du genre. Le plus surprenant dans ce film au final dans une mise en scène et une écriture faiblardes, c’est que l’ensemble se tient étrangement sans aucune prétention d’innovation ni même de porter un regard réflexif métacinématographique sur le genre à la différence de ce que fit dans ses films Wes Craven. Il semblerait d’ailleurs que le réalisateur Kimble Rendall pour son premier long métrage n’ait guère de passion cinéphage et encore moins cinéphile mais signe néanmoins un film qui ne souffre d’aucun défaut notable. Cut est ainsi une histoire qui ne repose sur aucun autre argument que d’être un slasher australien contemporain dans lequel joue comme un beau fétiche, la vedette australienne à l’écho international Kylie Minogue.

 

 

cut-blu-ray
Cut
de Kimble Rendall
Avec : Molly Ringwald (Vanessa Turnbill / Chloe), Frank Roberts (Brad / Scarman), Kylie Minogue (Hilary Jacobs), Geoff Revell (Lossman), Jessica Napier (Raffy Carruthers), Sarah Kants (Hester Ryan), Stephen Curry (Rick Stephens), Matthew Russell (Paulie Morrelli), Erika Walters (Cassie Woolf), Cathy Adamek (Julie Bardot), Steve Greig (Jim Pilonski), Sam Lewis (Damien Ogle), Paul Blackwell (le manager de Vanessa), Scott Heysen (le réalisateur d’origine), Don Barker (le producteur d’origine), Phyllis Burford (Martha), Dominic Pedlar, Holly Myers et Patrick Frost (les reporters télévisés), Simon Bossell (Bobby Doog), Edwin Hodgeman (Mr. Drivett), Peter Green (Hollander), Caroline Mignon (l’inspectrice Lucy Carter), Bronwen James (le superviseur) Huong Nguyen (le nettoyeur), Pamela Shaw (la lectrice), Tiriel Mora (le projectionniste des archives)
Australie, USA, 2000.
Durée : 82 min
Sortie en salles (France) : 31 mai 2000
Sortie France du DVD : 15 juin 2021
Format : 1,85 – Couleur
Langues : anglais, français - Sous-titres : français.
Éditeur : BQHL Éditions

Bonus :
Commentaire audio de Kimble Rendall

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.