Un casting de rêve pour un film de gangster méconnu

Dans le quartier de Hell's Kitchen à New York, Terry retrouve ses amis d'enfance liés à la mafia irlandaise locale dont le chef n'est autre que le frère de son ami Jackie et son amour d'enfance Kathleen.

"Les Anges de la nuit" (State of Grace) réalisé par Phil Joanou © Rimini Éditions "Les Anges de la nuit" (State of Grace) réalisé par Phil Joanou © Rimini Éditions
Sortie Blu-ray : Les Anges de la nuit de Phil Joanou

Film passé quelque peu inaperçu à l'ombre des Affranchis de Martin Scorsese sorti au même moment sur le même thème de la mafia, Les Anges de la nuit gagne encore à être revu quelques décennies plus tard. Il s'agit assurément de la meilleure réalisation de Phil Joanou comme il l'avoue lui-même à demi-mot en entretien filmé présent en bonus de cette édition Blu-ray. Tout commence avec un casting exceptionnel d'acteurs appelés à suivre une brillante filmographie, chacun à leur manière : Sean Penn, Ed Harris, Gary Oldman, Robin Wright, John C. Reilly et John Turturro ! Tous ces acteurs, hormis Sean Penn, étaient encore peu connus du public nord-américain au moment de la réalisation du film et offrent une performance inoubliable. Gary Oldman est notamment la grande découverte du film alors qu'il avait jusqu'ici suivi ses tournages avec succès dans son Royaume-Uni d'origine. Chaque acteur offre une véritable force à son personnage, offrant la véritable attraction du film.
Le scénario s'inscrit dans une trame classique aux dilemmes shakespeariens d'un homme se questionnant sur son identité et le monde auquel il appartient, à travers quelques séquences très travaillées notamment autour de dialogues savoureux. Quant à l'histoire elle-même, elle se situe aussi dans un contexte particulier où New York est en train de se transformer et où les mafias locales d'hier doivent elles-mêmes suivre le mouvement en place. À ce titre encore, le film est étroitement lié à la ville où se déroule le récit, New York devenant un personnage à part entière.
Le film souffre de son confinement hyper testostéroné où la seule présence féminine est réduite au rôle d'amoureuse du personnage principal, représentant la vie honnête et inaccessible pour accentuer le drame global des enjeux du récit. Autrement dit, le personnage féminin est là aussi cantonné au statut de faire-valoir et n'a pas d'existence propre. Passé cela, Les Anges de la nuit est un film de gangster réalisé et interprété avec beaucoup de talent et qui peut se prévaloir d'une place de choix auprès des autres films de cinéma de genre.

 

 

les-anges-de-la-nuit
Les Anges de la nuit
State of Grace
réalisé par Phil Joanou
Avec : Sean Penn (Terry Noonan), Ed Harris (Frankie Flannery), Gary Oldman (Jackie Flannery), Robin Wright (Kathleen Flannery), John C. Reilly (Stevie), John Turturro (Nick), Joe Viterelli (Borelli), R. D. Call (Pat Nicholson), Burgess Meredith (Finn), Deirdre O'Connell (Irène), Marco St. John (Jimmy Cavello), Jaime Tirelli (Alvarez), Mo Gaffney (Maureen), John MacKay (Raferty)
USA, Royaume-Uni, 1990.
Durée : 128 min
Sortie en salles (France) : 10 juillet 1991
Sortie France du DVD : 5 novembre 2019
Format : 1,85 – Couleur
Langues : anglais, français - Sous-titres : français.
Éditeur : Rimini Éditions
Distribution : ESC Distribution
Bonus :
Interview de Samuel Blumenfeld, journaliste cinéma, Le Monde
Bande-annonce

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.