Un lion dans la ville

Un lion mangeur d'hommes sévit à Amsterdam, multipliant ses victimes. La police est sur ses traces assistée de la vétérinaire Lizzy.

"Prédateur" (Prooi) de Dick Maas © Rimini Éditions "Prédateur" (Prooi) de Dick Maas © Rimini Éditions

Au sujet du Blu-ray Prédateur de Dick Maas

Une curiosité du cinéma d'horreur venue des Pays-Bas par le réalisateur des films devenus cultes L'Ascenseur (1983) et Amsterdamned (1988). L'horreur depuis plus de trois décennies est la spécialité de Dick Maas qui propose une nouvelle situation improbable : un lion lâché dans la capitale des Pays-Bas et qui sème la terreur sur son passage à l'instar du requin blanc des Dents de la mer (1975) de Steven Spielberg. Sauf qu'ici, malgré l'effroi et les scènes horribles de morts sous les assauts du lion où personne n'y échappe, les méchants, les idiots, ni même les innocents enfants, le réalisateur se permet à plusieurs reprises des pointes d'humour afin de ne pas faire un film qui se prenne trop au sérieux. L'histoire ne brille pas par son originalité mais s'avère malgré tout efficace dans son enchaînement de morts violentes. L'originalité se trouve davantage dans les héros, où les hommes se révèlent tous incapables, inefficaces. Seule la vétérinaire au final sera la femme de la situation. Dommage que son personnage ne soit pas étoffé notamment en ce qui concerne ses aptitudes vétérinaires. De même les effets spéciaux présentant le lion ne le rendent pas assez crédible. Ce qui n'empêche pas ici et là de voir poindre une dose d'effroi dans des situations improbables.
Une série B de bon niveau auquel il manque aussi un contenu politique pour apporter notamment une touche subtile à la John Carpenter. Ici, on rit de tout comme de l'élu écologiste tourné gratuitement en dérision ainsi qu'implicitement les végétariens. On peut alors s'interroger sur ce que représente ce lion, venu d'Afrique comme notamment les migrants en Europe : est-il ici question en ce sens de la xénophobie que symboliserait de manière détournée ce film d'horreur ? L'hypothèse reste soulevée.

 

 

predateur-3512392517709-0
Prédateur
Prooi
de Dick Maas
Avec : Sophie van Winden (Lizzy), Julian Looman (Dave), Mark Frost (Jack DelaRue), Rienus Krul (Brinkers), Victor Löw (le cousin du commissaire), Rutger de Bekker (un golfeur), Mattijn Hartemink (un golfeur), Pieter Derks (le journaliste Maarten), Jaap ten Holt (un paysan), Jessica Zeylmaker (une paysanne), Robin Hagens (Gerrit), Mamoun Elyounoussi (Rotibezorger), Bart Klever (un client de l'hôtel), Caitlin Rose Williams (la secrétaire)
Pays-Bas, 2016.
Durée : 107 min
Sortie en salles (France) : inédit
Sortie France du Blu-ray : 27 octobre 2018
Format : 2,35 – Couleur
Langues : néerlandais , français - Sous-titres : français.
Éditeur : Rimini Éditions

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.