Haut lieu de la Justice en France

Peu avant la fermeture du Palais de la Justice sur l’île de la Cité à Paris, Yamina Zoutat décide de capter avec sa caméra et la poésie de son approche documentaire, l’âme de ce lieu.

"Retour au palais" de Yamina Zoutat © Shellac Sud "Retour au palais" de Yamina Zoutat © Shellac Sud
Au sujet de l'édition DVD : Retour au palais de Yamina Zoutat

Dans ce premier long métrage, Yamina Zoutat filme dans un lieu qui lui tient d’autant plus à cœur que durant une décennie en tant que chroniqueuse judiciaire elle a pu suivre les péripéties des différentes affaires qui ont été traitées. C’est un hommage à un lieu qui n’aura plus le prestige qu’auparavant suite à la construction d’un nouveau Palais de Justice dans le 17e arrondissement. Yamina Zoutat poursuit l’esthétique douce et émouvante qu’elle avait initiée dans son moyen-métrage ici en bonus Les Lessiveuses qui suivait l’amour inconditionnel d’une mère dévouée à l’égard de son film en prison pour lequel elle lave inlassablement le linge. La caméra de Yamina Zoutat se faisait alors très discrète et au plus près des personnes qu’elle suit sans pour autant allait déclencher systématiquement l’échange face caméra.

Dans Retour au palais, elle ne cache pas sa sensibilité émue pour ce lieu qu’elle a longuement fréquenté et choisit un récit personnel en voix off qui accompagne des images offrant un long voyage au cœur du Palais de Justice, rencontrant à l’occasion les différents usagers du lieu, aussi bien les juges et avocats mais surtout les personnes de l’ombre qui maintiennent l’ordre et la propreté desdits lieux. Elle filme un temps calme loin des mouvements frénétiques de plus de 13 000 personnes qui déambulent chaque jour dans ce très grand complexe architectural.

La démarche de Yamina Zoutat ressemble à celle de Frederick Wiseman, notamment lorsqu’il parcourt avec sa caméra la médiathèque de New York dans Ex Libris : The New York Public Library (2017). Sans chercher à être exhaustif dans les différents usages de cette institution, Yamina Zoutat se permet quelques digressions pour mieux se recentrer sur la nécessité de saisir l’humanité qui donne son âme à un lieu institutionnel qui impose sa stature.

 

shellac-retour-au-palais-packshot-2543
Retour au palais
de Yamina Zoutat
France – 2017.
Durée : 87 min
Sortie en salles (France) : 6 avril 2018
Sortie France du DVD : 6 avril 2018
Couleur
Langue : français.
Éditeur : Shellac
Bonus :
Les Lessiveuses de Yamina Zoutat (45 min, 2010)

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.