"Judas and the Black Messiah" un film de Shaka King

Dans la ville de Chicago à la fin des années 1960, la défense des droits menée avec activisme par les Black Panther est poursuivie par Fred Hampton avec l’ambition de fédérer au-delà des seuls Afro-Américains les victimes du système d’oppression plongeant une partie de la population dans la misère. Le FBI de J. Edgar Hoover fait du leader son ennemi public numéro 1 et infiltre l’organisation.

"Judas and the Black Messiah" de Shaka King © Warner Bros. "Judas and the Black Messiah" de Shaka King © Warner Bros.
Sortie Blu-ray : Judas and the Black Messiah de Shaka King

Encore un film qui passe à côté du bénéfice d’une projection publique en salles après la gestion malheureuse et irresponsable de l’accès à la culture en France. Judas and the Black Messiah sort donc à présent en édition vidéo et permet de redécouvrir, en complément notamment des films réalisés par Robert Kramer dans les années 1960 (à savoir The Edge et Ice), la réalité politique d’un pays peu enclin à accueillir favorablement la contestation et encore moins à voir se fédérer les demandes pour lutter contre les inégalités sociales.

Judas and the Black Messiah comme son titre l’indique se concentre sur le parcours de deux personnages : Fred Hampton, le Black Messiah, et le Judas alias William O'Neal qui a infiltré le groupe des Black Panther et qui aboutira à une exécution menée par le FBI et la police de Chicago, de Fred Hampton et de son entourage. L’histoire est donc largement inspirée de faits réels pour rendre hommage à une figure incontournable de l’histoire américaine afin de comprendre la violence du racisme latent encore présent de la part des responsables politiques et qui a si bien servi à l’accession au pouvoir suprême d’un Trump.

Le film s’équilibre bien entre le parcours de ces deux personnages antithétiques en évitant l’hagiographie et en soulignant les rapports de force propres à cette époque autour de descriptions précises. Il bénéficie de l’intelligence de son scénario, de l’implication de toute son équipe et du jeu honnête de ses acteurs malgré quelques défauts de rythme.

 

 

81fgh9tilus-ac-sy445
Judas and the Black Messiah
de Shaka King
Avec : Lakeith Stanfield (William O'Neal), Daniel Kaluuya (Fred Hampton), Jesse Plemons (Roy Mitchell), Dominique Fishback (Deborah Johnson), Ashton Sanders (Jimmy Palmer), Algee Smith (Jake Winters), Darrell Britt-Gibson (Bobby Rush), Martin Sheen (J. Edgar Hoover), Amari Cheatom (Rod Collins), Lil Rel Howery (Wayne), Dominique Thorne (Judy Harmon), The Lady of Rage (Lady Panther), Nick Fink (Fesperman), Khris Davis (« Steel »), Ian Duff (Doc Stachel), Caleb Eberhardt : Bob Lee), Robert Longstreet (l’agent spécial Leslie Carlyle), Amber Chardae Robinson (Betty Coachman), Nicholas Velez (José Cha Cha Jiménez), Terayle Hill (George Sams), Jermaine Fowler (Mark Clark), Alysia Joy Powell (Mrs Winters)
USA, 2021.
Durée : 126 min
Sortie en salles (France) : inédit
Sortie France du Blu-ray : 9 juin 2021
Format : 2,39 – Couleur
Éditeur : Warner Bros. Entertainment France

Bonus :
Fred Hampton pour le peuple
Une trahison inattendue

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.