"Hors d’atteinte" (Out of Sight) de Steven Soderbergh

Après avoir braqué une banque sans arme et avec le sourire, Jack Foley se fait arrêter et conduire en prison. Lorsqu’il s’en évade, il emmène avec lui le marshal Karen Sisco dont il s’éprend.

"Hors d’atteinte" (Out of Sight) de Steven Soderbergh © Rimini Éditions "Hors d’atteinte" (Out of Sight) de Steven Soderbergh © Rimini Éditions
Sortie du combo Blu-ray/DVD : Hors d’atteinte de Steven Soderbergh

Hors d’atteinte (Out of Sight) constitue le second souffle de la filmographie de Steven Soderbergh après avoir débuté quelques années plus tôt avec son premier long métrage Sexe, mensonges et vidéo qui lui valut la consécration absolue du cinéma d’auteur à l’échelle internationale avec la Palme d’Or au festival de Cannes alors qu’il avait encore 26 ans. En effet, Hors d’atteinte initie une nouvelle série de films aussi intelligents que subtiles dans leur mise en scène. Cette histoire de braquage est un genre aux chemins que l’on croyait tout tracés. Cependant, Steven Soderbergh s’intéresse plus particulièrement à la manière toute personnelle de mener un récit, apportant une véritable fraîcheur à la tradition du cinéma de genre à l’instar de Quentin Tarentino à la même époque. D’ailleurs, Hors d’atteinte est une adaptation d’un roman d’Elmore Leonard comme le film Jackie Brown réalisé un an plus tôt par Tarantino, ce qui explique les caméos surprises dans le film de Soderbergh de Michael Keaton et Samuel L. Jackson dans les mêmes rôles dans les deux films.

Soderbergh de son côté s’amuse de la chronologie du récit lorsqu’il multiplie les allers et retours de ses personnages pour comprendre les choix de ceux-ci. Le film de casse prend parfois les traits de la comédie romantique sous l’égide de George Clooney et Jennifer Lopez, excellents dans leurs rôles respectifs entre jeu de poursuite du chat et de la souris et histoire d’amour. George affirme ici son côté « clooneysque » à souhait entre ses maladresses et son rôle de cambrioleur brillant au charme irrésistible. Tout le récit démontre une maîtrise parfaite de la mise en scène, le personnage joué par Clooney échafaudant des plans à partir de son sens aigu de l’observation devenant une métaphore même du réalisateur en contrôle absolu. Plus de deux décennies plus tard, le film n’a rien perdu de son élégance et Clooney de son charme. L’histoire réussit à se user pleinement des ressorts de l’histoire du cinéma hollywoodien de la screwball comedy et du film de braquage.

Cette édition est accompagnée en bonus des réflexions extrêmement pertinentes de Frédéric Mercier (critique cinéma) et Christophe Chabert (critique cinéma et enseignant). Un film à (re)découvrir.

 

hors-d-atteinte-dvd-blu-ray
Hors d’atteinte
Out of Sight
de Steven Soderbergh
Avec : George Clooney (Jack Foley), Jennifer Lopez (Karen Sisco), Ving Rhames (Buddy Bragg), Dennis Farina (Marshall Sisco), Don Cheadle (Maurice « Snoopy » Miller), Albert Brooks (Richard Ripley), Luis Guzmán (Chino), Catherine Keener (Adele), Isaiah Washington (Kenneth), Paul Soileau (Lulu), Steve Zahn (Glenn Michaels), Scott Allen (Pup), Keith Loneker (Gros Bob le Blanc / White Boy Bob en VO), Paul Calderon (Raymond Cruz), Nancy Allen (Midge), Connie Sawyer (la vieille dame dans l'ascenseur), Viola Davi (Moselle), Michael Keaton (Ray Niccolette), Samuel L. Jackson (Hejira Henry)
USA, 1998.
Durée : 123 min
Sortie en salles (France) : 2 décembre 1998
Sortie France du combo Blu-ray/DVD : 12 mai 2021
Format : 1,85 – Couleur
Langues : anglais, français - Sous-titres : français.
Éditeur : Rimini Éditions

Bonus :
Commentaire audio de Steven Soderbergh (VOST)
Conversation entre r
Making of
Scène coupées

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.