"Les Dé-tracteurs" un film documentaire de Jean-Louis Cros

Trois couples ont décidé chacun à leur manière de développer une activité agricole sans tracteur avec l’aide de la force animale dans le département du Tarn.

Sortie DVD : Les Dé-tracteurs de Jean-Louis Cros

Bien heureux le Tarn d’avoir reçu sur ses terres la naissance de Jean-Louis Cros, réalisateur attaché à découvrir, interroger et filmer sa terre de naissance. Avec Les Dé-tracteurs il décide de suivre dans la pratique une agriculture maraîchère qui se réalise sans traction mécanique pour renouer avec des savoir faire passés et une connexion immédiate avec le monde animal. Cependant, ce ne sont là que quelques raisons parmi de nombreuses autres qui permettent à ces aventuriers de l’agriculture maraîchère d’aller là où la majorité de ce secteur économique n’ose aller actuellement. Jean-Louis Cros focalise son attention localement en excluant la posture des sachants qui ont déjà largement pignon sur rue à travers les grands médias. Il devient alors manifeste que le réalisateur fait cause commune avec ces citoyens qui prônent comme lui la responsabilité de leurs choix de vie dans leur indépendance. Point de grands débats politiques ici, mais des pratiques concrètes respectueuses des choix de chacun, même si le fait d’être différent n’est guère sans entraîner des rejets de la part de leur entourage.

Pour éviter l’opposition générationnelle, Jean-Louis Cros a choisi de suivre aussi une transition entre un agriculteur « sans tracteur » qui prendra sous peu sa retraite et un jeune couple enthousiaste. Ce documentaire de moins d’une heure a pour avantage de filmer le travail à l’œuvre plutôt que les grands discours écologiques sur le même sujet, Jean-Louis faisant ainsi acte de patient anthropologue du milieu rural tarnais.

2d-de-tracteurs-0
Les Dé-tracteurs
de Jean-Louis Cros

France, 2009.
Durée : 53 min
Sortie en salles (France) : inédit
Sortie France du DVD : mai 2020
Couleur
Langue : français.
Éditeur : L’Harmattan Vidéo

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.