"Son dernier rôle" un film réalisé par Jean Gourguet

Une comédienne réputée souffre de malaises qui la conduit à consulter un médecin. Elle découvre que son état de santé est grave et doit se mettre en retrait de sa vie en s’éloignant aussi de son amant, un brillant auteur jaloux.

Au sujet de l'édition DVD : Son dernier rôle de Jean Gourguet

Au sortir de la guerre, la production du cinéma français se poursuit avec ici un sujet mélodramatique où la vie reste tout de même difficile à reprendre. Le film met en valeur Gaby Morlay et Marcel Dalio dans le rôle d’un couple de comédiens réputés sur la scène artistique parisienne. L’histoire est totalement déconnectée de la réalité sociale et temporelle, comme si l’histoire géopolitique n’existait pas, tout comme les conditions sociales gommées dans ces choix de mise en scène. Jean Gourguet qui n’est pas à son premier film suit ici la longue tradition française de l’adaptation littéraire, notamment avec la pièce du dramaturge hongrois Lajos Zilahy. La mise en scène faiblarde et peu inventive souffre des conditions restreintes de tournage en studio, avec des positions d’acteurs engoncés dans un décor en carton-pâte peu assumé. Dès lors, lorsque les quelques maigres scènes d’extérieur apparaissent, il s’agit d’une véritable respiration mais qui ne servent hélas que de transitions entre des séquences qui portent l’intrigue.

Pourtant, loin de cette mise en scène propre au théâtre filme, Jean Gourguet a démontré, notamment comme on peut le voir dans les courts métrages présents en bonus de cette édition, qu’il sait très bien s’intéresser à la vitalité du monde extérieur. Cette lourdeur théâtrale du film de studio peu inspiré contribue à vieillir terriblement le film, tout en attestant d’un marqueur temporel certain.

Le film est cependant notable pour une histoire qui met au centre de l’intrigue la destinée d’une femme indépendante, comme un discret et lointain hommage aux femmes qui se sont démenées durant la Seconde Guerre mondiale et sous l’Occupation et qui furent ensuite violemment réprimées par la violence patriarcale.

 

 

mail
Son dernier rôle
de Jean Gourguet
Avec : Gaby Morlay (Hermine Wood), Jean Debucourt (le professeur Mercier), Marcel Dalio (Ardouin), Jean Tissier (l’hôtelier), Georges Chamarat (le suicidé), Germaine Charley, Paula Dehelly, Paul Demange, Gabrielle Fontan, Germaine Ledoyen, Héléna Manson, René Lefèvre, Nina Myral, Roger Vincent, Émile Mylo
France, 1946.
Durée : 90 min
Sortie en salles (France) : 24 juillet 1946
Sortie France du DVD : 27 janvier 2020
Format : 1,37 – Noir & Blanc
Langue : français.
Éditeur : Doriane Films

Bonus :

Le Pavillon de la folle (1946, 40’)
La Grande Pastorale (1937, 20’)
Les Coulisses du zoo (1935, 28’)

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.