Une nuit de folie

Dans un poste de police à une heure tardive, un homme qui clame son innocence est interrogé par un commissaire aussi déroutant que qu'imperturbable dans son obsession d'assumer son personnage.

"Au poste!" de Quentin Dupieux © Diaphana "Au poste!" de Quentin Dupieux © Diaphana

Sortie DVD : Au poste! de Quentin Dupieux

Quentin Dupieux est passé maître dans l'art du non-sensique, empruntant des genres pour mieux les dynamiter de l'intérieur, dans des parodies mises en scène avec un sérieux imperturbable, à l'instar de son mémorable pneu serial killer dans Rubber. Cette fois-ci, il faut imaginer Garde à vue de Claude Miller (1981) librement réadapté par Quentin Dupieux. Le film est porté par des acteurs extraordinaires, des premiers aux seconds rôles, chacun apportant sa touche personnelle unique, qui est d'autant plus fascinante qu'elle est inédite. Ainsi, Anaïs Demoustier est méconnaissable aussi bien physiquement que dans le portrait psychologique de son personnage, dans un second rôle saisissant.
La mise en scène repose par ailleurs aussi sur un subtil travail de décor vintage anachronique où l'on tape à la machine tout en répondant avec un portable dans une atmosphère seventies. Tout est possible dans ce film comme cette ouverture avec ce chef d'orchestre jouant en slip devant ses musiciens en plein air. Le ton est donné pour la suite dont le non-sens brechtien est aussi iconoclaste que le cinéma de Luis Buñuel. Le film est un vrai plaisir de cinéma, tourné quasiment sous la forme d'un huis clos où la fantasmagorie est une source d'évasion féconde.
La force des personnages tient également à des dialogues savoureux dans une tradition invoquant Bertrand Blier et notamment son Buffet froid (1979), autre histoire d'une nuit sans fin autour d'une enquête policière sans fin et sans finalité. Un vrai bonheur de cinéma qui témoigne d'une heureuse liberté de ton dans le cinéma contemporain.

 

 

au-poste-dvd
Au poste!
de Quentin Dupieux
Avec : Benoît Poelvoorde (le commissaire Buron), Grégoire Ludig (Louis Fugain, le suspect), Marc Fraize (Philippe, un policier borgne), Anaïs Demoustier (Fiona, sa femme), Orelsan (Sylvain Buron, le fils de Buron), Philippe Duquesne (Champonin, un collègue de Buron), Jacky Lambert (Franchet, un collègue de Buron), Jeanne Rosa (Narta), Vincent Grass (Daniel, l'homme de ménage qui souffre d'Alzheimer), Nahel Ange (Louis Fugain à 7 ans), July Messéan (Louise), Johnny Malle (le cadavre de Chevalet), Laurent Nicolas (le chef d'orchestre en slip rouge), Michel Hazanavicius (le premier policier), Pedro Winter (le second policier), Alain Chabat (le cri de la victime)
France, 2018.
Durée : 73 min
Sortie en salles (France) : 4 juillet 2018
Sortie France du DVD : 14 novembre 2018
Format : 1,85 – Couleur
Langue : français - Sous-titres : français.
Éditeur : Diaphana
Bonus :
Le film commenté par Quentin Dupieux
Premières répétitions des comédiens sur le plateau (11 min)
La lettre de motivation de Philippe (Marc Fraize)
Bonus caché
Bande-annonce

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.