"La Montagne des 9 Spencer" de Delmer Daves

Clayboy Spencer est l’aîné de ses 8 frères et sœurs. Ses parents se démènent comme ils peuvent pour lui payer ses études afin qu’il soit le premier à entrer à l’université et ainsi accéder à un nouveau statut social.

"La Montagne des 9 Spencer" (Spencer's Mountain) de Delmer Daves © LCJ "La Montagne des 9 Spencer" (Spencer's Mountain) de Delmer Daves © LCJ
Sortie DVD : La Montagne des 9 Spencer de Delmer Daves

Dans cette chronique familiale, le couple formé par Henry Fonda et Maureen O’Hara prône les grandes valeurs américaines des pionniers toujours prêts à sacrifier leurs propres rêves en espérant que l’un de leurs neuf enfants sinon tous pourra franchir un nouvel échelon dans l’échelle sociale. Filmé en CinémaScope, La Montagne des 9 Spencer magnifie les paysages du Wyoming où la famille américaine aux comportements modèles, vit une histoire élégiaque au contact de la nature à proximité et où toutes les personnes se révèlent toujours bienveillantes.
Le patriarche joué par Henry Fonda se montre récalcitrant aux prêches puritains dont sa propre épouse est fervente, mais se montre d’une profonde tolérance dans ses partis pris. Ce personnage permet ainsi au réalisateur d’affirmer une tolérance, tournant en dérision le puritanisme et ses différents tabous tout en respectant sincèrement les personnages qui l’incarnent. Delmer Daves aiment profondément tous ses personnages, ce qui rend cette chronique si appréciable mais ne cache pas non plus les grains de sables qui s’immiscent dans les projets de vie de cette famille qui vit humblement et modestement mais dans un réel bonheur simple, celle de la vie de tous les jours.
Excessivement puritaine, on s’étonne sur ce qui peut enchanter la vie de cette mère de neuf enfants dont la vue est entièrement dévolue à sa famille. On sourit lorsque celle-ci est gênée par la liberté d’expression de celle qui deviendra certainement sa bru qui parle sans tabou de sexualité. L’opposition entre générations ne se fait jamais dans la brutale confrontation mais arrive simplement à un moment pour souligner le fossé qui se creuse et prendre acte de la place toute légitime des nouveaux positionnements. Le film est ainsi un hommage fordien dans ses aspirations comme dans ses citations plus ou moins explicites.

 

 

815g9gyasul-ac-sl1500
La Montagne des 9 Spencer
Spencer's Mountain
de Delmer Daves
Avec : Henry Fonda (Clay Spencer), Maureen O'Hara (Olivia Spencer), James MacArthur (Clayboy Spencer), Donald Crisp (grand-père Spencer), Wally Cox (le pasteur Goodman), Mimsy Farmer (Claris Coleman), Virginia Gregg (Miss Parker), Lillian Bronson (grand-mère Spencer), Whit Bissell (le docteur Campbell), Hayden Rorke (le colonel Coleman), Kathy Bennett (Minnie-Cora Cook), Dub Taylor (Percy Cook), Hope Summers (Mère Ida), Ken Mayer (M. John), Veronica Cartwright (Becky Spencer), Rory Mallinson (le shérif)
USA, 1963.
Durée : 113 min
Sortie en salles (France) : 31 janvier 1964
Sortie France du DVD : 5 février 2020
Format : 2,35 – Couleur
Langues : anglais, français - Sous-titres : français.
Éditeur : LCJ Éditions

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.