"5 exercices d’admiration" de Vincent Dieutre

Le cinéaste Vincent Dieutre réalise « 5 exercices d’admiration » adressés à cinq cinéastes qui l’ont personnellement inspiré : Naomi Kawase, Jean Eustache, Jean Cocteau, Roberto Rossellini et Alain Cavalier.

"Deuxième Exercice d’Admiration : Jean EUSTACHE" de Vincent Dieutre © La Huit "Deuxième Exercice d’Admiration : Jean EUSTACHE" de Vincent Dieutre © La Huit
Sortie DVD : 5 exercices d’admiration de Vincent Dieutre

Réalisés sur les deux premières décennies de ce XXIe siècle, ces cinq films constituent cinq forment différentes pour témoigner d’une admiration d’un cinéaste à d’autres cinéastes. Lorsque lesdits admirés sont encore vivants, cela aboutit à une rencontre comme celle avec Naomi Kawase dans un échange direct face caméra par l’intermédiaire d’un traducteur, ou par caméra interposé comme l’on s’envoie des cartes postales à distance dans le cas d’Alain Cavalier. Cette admiration, puisque les films de ces cinéastes ont beaucoup inspiré le cinéma de Vincent Dieutre, celui-ci va se les réapproprier en filmant par exemple à la manière d’Alain Cavalier ou bien en proposant un faux remake de Voyage en Italie (Roberto Rossellini) parcouru d’interventions du réalisateur se confrontant à la difficulté de la réalisation de son projet d’hommage. Dans le cas d’Eustache, cela passe par le fait de rejouer une scène centrale de La Maman et la putain, dans un dialogue avec Françoise Lebrun, l’une des actrices du film initial, avec laquelle il rejoue pour l’occasion, dans une scène filmée en noir & blanc, sous la forme de répétitions multiples, face à l’extrême difficulté desdits dialogues originaux. Quant à Jean Cocteau, Vincent Dieutre a été confronté au refus des actuels ayant-droits de laisser adapter son œuvre.

La beauté du geste de la part de Vincent Dieutre consiste à aller chercher la forme la plus appropriée à chaque cinéaste admiré, dans un esprit toujours alerte de résilience pour faire feu de tout bois laissé à sa disposition. Cette initiative est aussi singulière qu’audacieuse et finit par trouver un très bel écho avec les cinéastes visés, laissant dialoguer diverses époques et affirmant dès lors la situation impérissable du cinéma. Les exercices sont ici d’autant plus eaux qu’ils ne sont pas vains puisqu’ils aboutissent à une création à part entière de Vincent Dieutre devant et derrière la caméra en tant que réalisateur comme acteur. Le meilleur hommage que l’on puisse faire à des artistes est effectivement de créer de nouvelles œuvres dans une filiation immédiate à ceux-ci.

 

 

71-0i70fu1l-ac-sl1500
5 exercices d’admiration
de Vincent Dieutre
EA1 : Les Accords d’Alba (Exercice d’Admiration 1 : Naomi KAWASE) (24’)

EA2 : Deuxième Exercice d’Admiration : Jean EUSTACHE (21’)

EA3 : Troisième Exercice d’Admiration : Jean Cocteau (2’)

EA4 : Viaggio Nella Dopo Storia (Quatrième Exercice d’Admiration : Roberto Rossellini) (81’)

EA5 : Frère Alain (Cinquième Exercice d’Admiration : Alain Cavalier) (66’)

France, 2004-2017.
Durée totale du coffret : 192 min
Sortie en salles (France) : inédit
Sortie France du DVD : 18 septembre 2018
Couleur
Langues : anglais, français - Sous-titres : français.
Éditeur : La Huit

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.