Manoel de Oliveira un cinéaste fantastique !

Un ouvrage collectif consacré au cinéma de Manoel de Oliveira sous forme de plusieurs articles signés par des spécialistes en la matière : Mickaël Robert-Gonçalves, Sara Ri, Matthieu Santelli, Mathias Lavin, Frédéric Majour, Anna Marmiesse, Mathieu Macheret, Sandrine Rinaldi et Nicolas Truffinet.

Au sujet du livre Mondes imaginaires : le cinéma de Manoel de Oliveira

Cinéaste inclassable, n'appartenant à aucune famille de cinéma, d'époque, de pays, Manoel de Oliveira a construit une filmographie véritablement à part dans l'histoire du cinéma. Tout d'abord en commençant très tôt à l'époque des premiers pas du cinéma parlant avec le documentaire muet Douro, Faina Fluvial (1931), poursuivant avec une fiction qui anticipe le néoréalisme italien Aniki Bóbó (1942), revenant vingt ans plus tard dans un tout autre genre avec Le Mystère du printemps (Acto de Primavera, 1963) avant de s'installer dans une production filmique plus régulière à partir des années 1970, à l'époque de la fin de la dictature multidécennale de Salazar au Portugal. Sa longévité cinématographique hors du commun s'associe en de multiples renaissances de son propos, du néoréalisme à la mise en scène brechtienne de ses films, naviguant dans la théâtralité et les frontières du réalisme où surgit le fantastique ! Pour relever le défi d'approcher la filmographie multiforme, multifacette de Manoel de Oliveira, cet ouvrage collectif propose divers articles d'universitaires, cinéastes, critiques de cinéma qui sont autant d'approches distinctes pour entrer dans l'univers fascinant du cinéaste. Contrairement à une monographie axée sur la biofilmographie d'une personne, ce sont quelques films mis en valeur, le temps d'une analyse approfondie, qui permettent de comprendre les autres pas nécessairement cités. Le livre à cet égard ne prétend donc nullement avoir traversé en long et en large le cinéma de Manoel de Oliveira, mais propose avec humilité quelques pistes possibles de lecture.





couvoliveira
Mondes imaginaires : le cinéma de Manoel de Oliveira
ouvrage collectif sous la direction Nicolas Truffinet

Nombre de pages : 168 pages + 8 pages d’illustrations
Date de sortie (France) : 20 avril 2017
Éditeur : Vendémiaire
Collection : Cinéma et séries


 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.