Cédric Lépine
Critique de cinéma, essais littéraires, littérature jeunesse, sujets de société et environnementaux
Abonné·e de Mediapart

2020 Billets

5 Éditions

Billet de blog 28 mars 2021

"The Undoing" une série créée par David E. Kelley et réalisée par Susanne Bier

Grace, psychologue pour couple en crises, et Jonathan, oncologue auprès des enfants atteints de cancer, forment avec leur fils Henry une famille modèle parmi l’élite sociale à New York. La découverte d’une femme sauvagement assassinée va remettre en cause leur vie cousue de fil rouge.

Cédric Lépine
Critique de cinéma, essais littéraires, littérature jeunesse, sujets de société et environnementaux
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

"The Undoing" une série créée par David E. Kelley et réalisée par Susanne Bier © HBO

Sortie du coffret Blu-ray : The Undoing une série créée par David E. Kelley et réalisée par Susanne Bier

Après l’enthousiasmante série Big Little Lies, Nicole Kidman retrouve David E. Kelley, le créateur de la série, sur un nouveau projet intitulé The Undoing dont elle devient à la fois la productrice exécutive et l’actrice principale. L’intégralité de la réalisation des épisodes est confiée à une cinéaste de talent : Suzanne Bier (Brothers, Open Hearts). The Undoing débute comme Big Little Lies en décrivant d’un ton critique le milieu de femmes privilégiées se réunissant par un galant de charité dont le but est de financer la prestigieuse école de leurs enfants. Ce monde des hautes classes sociales new-yorkaises est perturbé par l’arrivée d’une « boursière » comme elles la présentent. Un assassinat d’une violence extrême offre à la fin du premier épisode un tour inattendu à la série qui va évoluer du thriller psychologique à l’enquête policière et pour l’essentiel dans le cadre d’un tribunal autour d’un procès.

La proposition initiale de réaliser un portrait acide de la haute société new-yorkaise est malheureusement abandonnée en cours de route au profit du thriller psychologique tournant essentiellement autour du personnage de l’épouse perdant ses repères face à la profonde ambiguïté de son époux interprété avec délectation par Hugh Grant jouant de son charme naturel. Dommage que les professions respectives des époux n’aient pas été plus soignées pour être plus crédibles, cela aurait notamment offert à l’épouse psychologue plus de force pour devenir un personnage d’action à part entière dépassant son seul statut de réceptacle d’une peinture psychologique d’une épouse moderne issu d’un milieu social aisé.

Donald Sutherland use parfaitement de son charisme mais là aussi il ne lui est laissé que quelques scènes alors que le conflit fille-père aurait mérité d’être davantage développé. Quant au récit lui-même, il perd de son ampleur lorsqu’il ne se réduit plus qu’à la seule intrigue : qui est le coupable ?

La mise en scène est cependant bien menée et les acteurs convaincants mais il manque une bonne dose de surprises dans le scénario ainsi que dans la façon un peu paresseuse de délivrer les différents retournements de situation. Le projet d’établir une peinture sociologique de New York à travers ses conflits de classe sociale, les diversités ethniques aux différentes places des institutions et encore le rôle politique des femmes est une vraie bonne idée mais sans l’ambition d’être approfondie jusqu’au bout, se contentant d’être un décor, certes omniprésent, mais seulement un décor sans jamais devenir un personnage à part entière.

Il n’en reste pas moins que cette série réalisée avec soins et portée par ses excellents acteurs, se suit avec un véritable plaisir le temps de six épisodes d’une heure chacun, ce qui constitue une durée raisonnable.

The Undoing
une série créée par David E. Kelley et réalisée par Susanne Bier

1.01 - Une intuition (The Undoing)
1.02 - Disparu (The Missing)
1.03 - Ne pas nuire (Do No Harm)
1.04 - Ne pas voir le mal (See No Evil)
1.05 - Guerre des nerfs (Trial by Fury)
1.06 - La Cruelle Vérité (The Bloody Truth)

Avec : Nicole Kidman (Grace Fraser, psychiatre, épouse de Jonathan et mère de Henry), Hugh Grant (Jonathan Fraser, oncologue, époux de Grace et père de Henry), Donald Sutherland (Franklin Reinhardt, père de Grace et grand-père de Henry), Noah Jupe (Henry Fraser, fils de Jonathan et Grace, élève de Reardon Academy), Édgar Ramírez (l’inspecteur Joe Mendoza), Lily Rabe (Sylvia Steineitz, avocate, amie de Grace), Matilda De Angelis (Elena Alves, artiste, mère d'un élève de Reardon), Ismael Cruz Córdova (Fernando Alves, mari d'Elena), Noma Dumezweni (Haley Fitzgerald, avocate pénaliste au barreau de New-York), Fala Chen (Jolene McCall, mère d'un élève de Reardon), Michael Devine (l’inspecteur Paul O'Rourke)
USA, 2020.
Durée : 6 x 60 min
Diffusion originale : du 25 octobre 2020 au 29 novembre 2020
Sortie France du Blu-ray : 24 mars 2021
Couleur
Éditeur : HBO
Distributeur : Warner Bros. Home Entertainment France

Bonus :
Les Révélations de The Undoing :

  • La Famille Fraser (1)
  • Elena Alves
  • Jonathan Fraser
  • Sylvia Steinetz
  • Inspecteur Joe Mendoza
  • Grace Reinhart Fraser
  • Haley Fitzgerald
  • Fernando Alves
  • Franklin Reinhart
  • La Famille Fraser (2)
  • Henry Fraser
  • La scène du pont

Nicole Kidman et Hugh Grant présentent The Undoing
Créer The Undoing

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
À Hong Kong, Pékin met les médias au pas
En moins de vingt ans, l’ancienne colonie britannique est passée de la 18e à la 80e place dans le classement mondial de la liberté de la presse de Reporters sans frontières (RSF). De nombreux journalistes partent ou s’apprêtent à le faire, tandis que d’autres ont décidé de résister.
par Alice Herait
Journal — Asie
« Une grande purge est en cours »
Le militant hongkongais Au Loong-Yu réside temporairement à Londres, alors que sa ville, région semi-autonome de la Chine, subit une vaste répression. Auteur de « Hong Kong en révolte », un ouvrage sur les mobilisations démocratiques de 2019, cet auteur marxiste est sévère avec ceux qui célèbrent le régime totalitaire de Pékin. 
par François Bougon
Journal — France
Covid long : ces patientes en quête de solutions extrêmes à l’étranger
Le désespoir des oubliées du Covid-19, ces Françaises souffrant de symptômes prolongés, les pousse à franchir la frontière pour tester des thérapies très coûteuses et hasardeuses. Dans l’impasse, Frédérique, 46 ans, a même opté pour le suicide assisté en Suisse, selon les informations de Mediapart.
par Rozenn Le Saint
Journal
Face à Mediapart : Fabien Roussel, candidat du PCF à la présidentielle
Ce soir, un invité face à la rédaction de Mediapart : Fabien Roussel, candidat du Parti communiste français à la présidentielle. Et le reportage de Sarah Brethes et Nassim Gomri auprès de proches des personnes disparues lors du naufrage au large de Calais.
par à l’air libre

La sélection du Club

Billet de blog
Pourquoi ne veulent-ils pas lâcher la Kanaky - Nouvelle Calédonie ?
Dans quelques jours aura lieu, malgré la non-participation du peuple kanak, de la plupart des membres des autres communautés océaniennes et même d'une partie des caldoches. le référendum de sortie des accords de Nouméa. Autant dire que ce référendum n'a aucun sens et qu'il sera nul et non avenu.
par alaincastan
Billet de blog
Ne nous trompons pas de combat
À quelques jours du scrutin du 12 décembre, il importe de rappeler quel est le véritable objet du combat indépendantiste dans notre Pays. Ce n’est pas le combat du FLNKS et des autres partis indépendantistes contre les partis loyalistes. Ce n’est même pas un combat contre la France. Non, c’est le combat d’un peuple colonisé, le peuple kanak, contre la domination coloniale de la République française qui dure depuis plus d’un siècle et demi.
par John Passa
Billet de blog
Lettre ouverte du peuple kanak au peuple de France
Signé par tous les partis indépendantistes, le comité stratégique indépendantiste de non-participation, l’USTKE et le sénat coutumier, le document publié hier soir fustige le gouvernement français pour son choix de maintenir la troisième consultation au 12 décembre.
par Jean-Marc B
Billet de blog
1er décembre 1984 -1er décembre 2021 : un retour en arrière
Il y a 37 ans, le drapeau Kanaky, symbole du peuple kanak et de sa lutte, était levé par Jean-Marie Tjibaou pour la première fois avec la constitution du gouvernement provisoire du FLNKS. Aujourd'hui, par l'entêtement du gouvernement français, un référendum sans le peuple premier et les indépendantistes va se tenir le 12 décembre…
par Aisdpk Kanaky