"Je suis une légende" un film de Francis Lawrence

Dans un New York dévasté suite à une contamination mondiale, Robert Neville avec son berger allemand est peut-être le dernier homme vivant. Il survit comme il peut et continue à chercher un vaccin tout en se cachant chaque nuit alors que des hordes de morts-vivants assoiffés de sang rôdent.

"Je suis une légende" (I am a Legend) de Francis Lawrence © Warner Bros. "Je suis une légende" (I am a Legend) de Francis Lawrence © Warner Bros.
Sortie de l’édition 4K Ultra HD + Blu-ray - Édition boîtier SteelBook : Je suis une légende de Francis Lawrence

Dans cette troisième adaptation pour le cinéma de ce classique de la littérature post apocalyptique signé Richard Matheson (1954), de nombreuses modifications ont été faites afin de proposer un film à grand spectacle. Ainsi, l’histoire se déroule à New York où la végétation a repris sa place en l’absence d’êtres humains. Le film plonge très rapidement dans la réalité post apocalyptique en laissant entendre l’origine de la pandémie mondiale autour d’un vaccin contre le cancer qui aurait mal tourné.

Dans une décennie qui a vu la réapparition cinématographique des zombies comme personnages à succès, les monstres du livre prennent leurs traits en gommant leur vampiricité sous-entendue dans le livre original. Le film met en avant de nombreux effets numériques pour présenter une ville post apocalyptique autant que des hordes de monstres. Dans ce dernier cas, les effets spéciaux ont d’ores et déjà mal vieilli. Si le film cède aux traits de la zombitude, il est avant tout une réflexion métaphysique sur le devenir de l’humanité. Le héros s’invente une nouvelle vie avec le goût régressif de s’approprier les attitudes que seuls les riches peuvent se permettre. Ainsi, le film débute avec Will Smith déambulant en voiture de course dans les rues new-yorkaises en improvisant une chasse safari. Face à toutes ces richesses enfin accessibles, le protagoniste en mode survival souffre profondément de la solitude à l’instar de Robinson Crusoé qui a clairement influencé la dynamique du récit. Il en ressort un film impressionnant par ses effets spéciaux mais profondément triste dont ressort finalement la figure sacrificielle d’un Will Smith qui assume être au centre de tout le récit. Son statut de star étant quelque peu essoufflé, Will Smith n’emporte moins à l’heure actuelle le public à son égard. Il en reste une histoire audacieuse pour un film à grand spectacle, portée par une réflexion philosophique sur le sens de l’humanité digne d’un Vendredi ou les limbes du Pacifique de Michel Tournier.

 

 

je-suis-une-legende-steelbook-blu-ray-4k-ultra-hd
Je suis une légende
I am a Legend
de Francis Lawrence
Avec : Will Smith (Robert Neville), Alice Braga (Anna), Charlie Tahan (Ethan), Salli Richardson-Whitfield (Zoe Neville), Willow Smith (Marley Neville), Darrell Foster (Mike, garde d’escorte), April Grace (personnalité de la télévision), Dash Mihok (mâle alpha), Joanna Numata (femelle alpha), Abbey (Sam), Kona (Sam), Samuel Glen (Jay, le conducteur militaire), James McCauley (homme évacué), Marin Ireland (femme évacuée), Pedro Mojica (sergent), Anthony Mazza (policier évacuant), Steve Cirbus (policier militaire), Calista Hill (petite fille évacuée), Gabriella Hill (petite fille évacuée), Madeline Hill (petite fille évacuée), Adhi Sharma (technicien militaire), Tyree Simpson (policier évacuant), Blake Lange (garde-côte au sol), Alexander DiPersia (homme évacué), Abraham Sparrow (homme évacué), Patrick Fraley (la voix du Président), Caitlin McHugh (mannequin), Deborah Collins (une civile), Mike Patton (la voix des créatures), Emma Thompson (Dr Alice Krippin)
USA, 2007.
Durée : 100 min
Sortie en salles (France) : 19 décembre 2007
Sortie France du DVD : 7 juillet 2021
Format : 2,40 – Couleur
Éditeur : Warner Bros. Entertainment France

Bonus :
Commentaire audio de Francis Lawrence et Akiva Goldsman (VO)
Coulisses du film :

  • « Une fable exemplaire : la science et le film » : documentaire sur la base scientifique du film (HD, 20’41”, VOST)
  • La création de « Je suis une légende » : making of en 21 modules (51’58”, VOST)

4 films d’animation (HD, VOST) :

  • « La mort en cadeau » (3’03”)
  • « L’isolement » (6’36”)
  • « Sacrifier quelques-uns pour le salut de tous » (3’30”)
  • « Abri » (8’40”)

 

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.