Cédric Lépine
Critique de cinéma, essais littéraires, littérature jeunesse, sujets de société et environnementaux
Abonné·e de Mediapart

2318 Billets

5 Éditions

Billet de blog 29 juin 2022

Raised by Wolves saison 1

Alors que les êtres humains s'entretuent pour des raisons religieuses, deux androïdes sont envoyés sur une planète pour nourrir et élever des enfants.

Cédric Lépine
Critique de cinéma, essais littéraires, littérature jeunesse, sujets de société et environnementaux
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Sortie Blu-ray : Raised by Wolves saison 1

Produite et réalisée par Ridley Scott, du moins les deux premiers épisodes, la série créée par Aaron Guzikowski comporte énormément de questionnements et de cadres narratifs propres au réalisateur d'Alien et Blade Runner. Ainsi, la place des androïdes comme avenir de l'humanité est à nouveau posée avec le personnage central d'une mère androïde totalement dévolue à sa progéniture et qui pour cela est prête à faire exploser toute sa violence destructrice. L'opposition humains/androïdes et la légitimité pour eux de s'imposer à travers la violence et les exécutions est à nouveau un des ressorts de l'intrigue de cette série à l'instar de Westworld également produite par HBO.

Raised by Wolves saison 1 © HBO

Raised by Wolves mélange science-fiction et cadre post-apocalyptique sur fond de guerres de religions entre les adorateurs de Sol et les Athées. La série débute cependant sur l'énigmatique projet de deux êtres étranges qui se révèlent être des androïdes sur une planète mystérieuse au premier abord ingrate en ce qui concerne ses ressources alimentaires pour les humains. Toutes les questions de survie sont alors posées, non pas comme les personnages de Jules Verne ou de Daniel Defoe, mais bien davantage dans le cadre d'une science-fiction où la survie est encore dépendante de la technologie sophistiquée.

Chaque épisode réserve ses moments sombres et violents avec une débauche d'hémoglobine humain mais pas que, ainsi que de liquide blanc vital pour les androïdes. La thématique des super-héros s'invite également autour de l'archétype de la mère protectrice qui transcende les thématiques religieuses. Quant à l'association du pouvoir religieux qui rend fou par son fanatisme, il suit un développement pertinent dans la seconde moitié de la série avec l'évolution de Caleb / Marcus.

Le scénario réserve de belles surprises au fil des épisodes, avec certains cependant moins percutants que d'autres, n'ayant de sens que pour l'apparition d'un enjeu qui prendra son ampleur que bien plus tard. Le scénario aurait gagné malgré tout à une dose supplémentaire de complexité pour nouer et entrelacer les deux principaux récits : la colonie humaine guerrière religieuse face à la colonie dédiée à élever des enfants.

Raised by Wolves saison 1
série créée par Aaron Guzikowski
1. Des loups parmi les hommes (Raised by Wolves)
2. Nouveaux départs (Pentagram)
3. Le Grand méchant loup (Virtual Faith)
4. La Nature est ainsi faite (Nature's Course)
5. Mémoire corrompue (Infected Memory)
6. Au-dessus des hommes (Lost Paradise)
7. Visages (Faces)
8. Cérémonie (Mass)
9. Cordon ombilical (Umbilical)
10. Le Commencement (The Beginning)


Avec : Amanda Collin (Mère), Abubakar Salim (Père), Winta McGrath (Campion), Travis Fimmel (Caleb / Marcus), Niamh Algar (Mary / Sue), Jordan Loughran (Tempête), Ethan Hazzard (Hunter), Felix Jamieson (Paul), Aasiya Shah (Holly), Ivy Wong (Vita), Matias Varela (Lucius)
USA, 2020.
Durée : 500' (8h20)
Première diffusion en France à partir du 7 décembre 20204 sur Warner TV
Sortie France du Blu-ray : 22 juin 2022
Couleur
Éditeur : HBO
Distributeur : Warner Bros. Home Entertainment France

Bonus :
« Le Monde de Ridley Scott »
« Décodé »
« Devenir un Nécromancien »
« De l’esquisse à l’écran »

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Amériques
Pourquoi Lula reste incontournable
Candidat à l’élection présidentielle d’octobre prochain, l’ancien chef de l’État brésilien, 76 ans, reste la figure centrale de tout le camp progressiste. Une hégémonie due à sa trajectoire, à ses politiques sociales, mais aussi à la préservation des pratiques politiques du pays. Premier volet de notre série sur le Parti des travailleurs.
par Jean-Mathieu Albertini
Journal
Prostitution : le torchon brûle entre écologistes et associations
Depuis plusieurs jours, une querelle oppose oppose des associations LGBTQI+ et Raphaëlle Rémy-Leleu, élue EELV de Paris. Les premières reprochent vertement à la seconde ses positions sur le travail du sexe. L’écologiste dénonce un « harcèlement » injuste.
par James Gregoire
Journal
Regarder en face son passé colonial : quelques leçons venues de Belgique
Le Parlement belge a entamé voilà deux ans un travail historique d’ampleur sur son passé colonial. Il s’ajoute à des initiatives locales sur la décolonisation de l’espace public et à une loi sur la restitution des biens spoliés. Y a-t-il des leçons à en tirer pour la France ?
par Justine Brabant et Ludovic Lamant
Journal
Restitutions de patrimoine africain : repolitiser le débat, rendre visibles les objets oubliés
Dans un contexte de débats nourris autour de la restitution des biens spoliés durant la colonisation, la dernière livraison de la revue « Politique africaine » éclaire quelques angles morts des discussions autour de ce patrimoine, parfois oublié, souvent dépolitisé.
par Justine Brabant

La sélection du Club

Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - Une déflagration mondiale (3/9)
La veuve de Céline disparue, délivré de mon secret, l’heure était venue de rendre publique l’existence du trésor et d’en informer les héritiers… qui m’accusèrent de recel.
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - Oscar Rosembly (4/9)
Depuis longtemps les « céliniens » cherchaient les documents et manuscrits laissés rue Girardon par Céline en juin 1944. Beaucoup croyaient avoir trouvé la bonne personne en un certain Oscar Rosembly. Un coupable idéal.
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - La piste Morandat (5/9)
Dans ses lettres, Céline accuse Yvon Morandat d’avoir « volé » ses manuscrits. Morandat ne les a pas volés, mais préservés. Contacté à son retour en France par ce grand résistant, le collaborateur et antisémite Céline ne donne pas suite. Cela écornerait sa position victimaire. Alors Morandat met tous les documents dans une malle, laquelle, des dizaines d’années plus tard, me sera confiée.
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - La révélation (1/9)
Comment, par les hasards conjugués de l’Histoire et de l’amitié, je me retrouve devant un tombereau de documents laissés par Céline dans son appartement de la rue Girardon en juin 1944. Et ce qui s’ensuivit.
par jean-pierre thibaudat