ISIS, ISIL, DAESH, EI, EIIL : COMMENT APPELER CE NOUVEAU MOUVEMENT ?

Après trois billets, je suis régulièrement sollicité sur la question de terminologie. Comment appeler le mouvement en rapide expansion qui a proclamé le Califat en 2014, et dont l'emprise territoriale est centrée sur une zone désertique à cheval entre l'Iraq et la Syrie ?

Rappelons - juste pour la forme - que l'appelation officielle est en arabe  « الدولة الإسلامية في العراق والشام» (ad Dawla al Islamiya fi al ‘Iraq wa ash Sham).

Cela signifie littéralement «l'Etat islamique en Iraq et au Sham». un article particulièrement bien documenté (même si je n'en partage pas les conclusions) précise bien que ce n'est pas l'Etat islamique d'Iraq et de Sham/Syrie, mais bien l'EI en Iraq et en Sham/Syrie.

L'acronyme de ce nom donne la formule "Daesh" en arabe. C'est le nom que j'avais initialement adopté, mais dont le caractère péjoratif est si fort que je me dois aujourd'hui de le laisser de côté (à l'exception des titres pour des questions de référencement). Il s'agit que mes analyses tendent autant que possible à l'objectivité, ce qui exclut donc l'emploi de termes usités seulement par les ennemis du mouvement pour le dénigrer ou le rabaisser.

Il reste donc les appellations EI, EIIL, ISIL et ISIS.

La vraie question repose sur l'emploi du terme "levant", habituellement utilisé pour traduire le terme Sham.

Le terme Sham vient du nom el-Cham ou Bilad el-Cham. issu du nom de Damas en argot arabe , il est employé pour désigner un ensemble de régions situées à gauche (al-Cham viendrait de "à main gauche"), appelé aussi "grande Syrie". Ces régions sont justement celles historiquement  liées à Damas.

Il s'agit globalement des régions syriennes, libanaises, jordaniennes, palestiniennes (incluant l'Israël actuel), et du sud de la Turquie.

Le levant est un terme d'origine italienne, d'origine navale désignant la direction de l'est (opposé au ponant). Par extension, ce terme a été employé pour désigner les ports et régions côtières de l'empire ottoman sur les rives orientales de la Méditerranée (des Dardanelles jusqu'à la Cyrénaïque).

La zone géographique du Levant est donc plus large, mais moins profonde que celle du al-Sham.

Le nom de Levant a également été donné aux territoires confié sous mandat par la SDN à la France après la Première guerre mondiale, et qui regroupent la Syrie et le Liban.

Là pour le coup, outre une connotation colonialiste du plus mauvais effet, la zone concernée est bien plus réduite que celle désignée par les fondateurs du Nouveau Califat.

Enfin, le terme al-Cham est à mon sens improprement traduit par Levant, car le vrai terme arabe pour Levant est Machrek (par opposition à Maghreb qui signifie "couchant").

Voilà les raisons pour lesquelles il ne me semble pas possible d'utiliser les noms ISIL ou EIIL, qui emploient un terme géographiquement et littéralement incorrect et également européo-centré, sauf à déformer l'intention des dirigeants de ce mouvement (qui visent au départ la Palestine, le sud de la Turquie et le Liban mais pas l'Egypte par exemple).

Restent donc EI ou ISIS.

J'ai opté pour ISIS (qui est la simple traduction anglaise) pour une raison simple : c'est l'acronyme employé par les membres d'ISIS eux-mêmes.

Il faut noter que le mot de "Dawla" ou "Dawla Islamiyya" est souvent utilisé sur les réseaux, terme relatif à l'état islamique. Outre que je ne suis pas arabophone, ce terme me gêne car ce mouvement n'est pas islamiste (autre terme impropre) mais jihadiste (ce qui est fondamentalement différent).

J'ai bien conscience que le terme d'ISIS peut poser soucis en pratique. Outre qu'il s'agit aussi d'un prénom souvent employé (et fort charmant), il s'agit aussi du nom d'une divinité de la mythologie égyptienne antique.

Un exemple pratique : il est difficile de l'associer à l'Egypte sans tomber sur la divinité éponyme, ce qui rend difficile les recherches sur le mouvement local d'ISIS, Ansar Beït al-Maqdess, bien implanté dans le Sinaï (dont les troupes du dictateur Sissi ont perdu le contrôle).

Après cette petite mise au point, je retourne à mes analyses, en vous signalant mon dernier billet publié hier sur le blog de Paul Jorion : ISIS/DAESH 2015 : VERS UNE GUERRE MONDIALE.

 

 

 

 



Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.