Voir tous
  • Le rap français à la marge

    Par
    « C’est une musique de voyous », « c’est vulgaire », « le rap est une sous-culture d’analphabètes », sont des paroles qu’il n’est pas rare d’entendre, la dernière sortant directement de la bouche d’Éric Zemmour en 2008. Dans les médias, à la radio et au cœur des familles, il reste cette musique à la vilaine réputation dont on se tient sagement à l’écart. Pourquoi le rap est-il tant marginalisé ?