Gestion politicienne et calamiteuse du Covid-19 : Nathalie Yamb dézingue Ali Bongo

Spectacle obscène, dégoûtant, pathétique s’il en fût, que celui de la dernière sortie du fantomatique Ali Bongo. Tel un pantin dégingandé, la marionnette de Sylvia et Noureddin Valentin-Baudier, a été gentiment « sommée » d’aller promettre aux Gabonais la somme de 2,1 milliards de francs CFA, tirée prétendument de sa cagnotte personnelle, et destinée à la lutte contre le Covid-19. Fadaises !

Ali Bongo tourné en dérision par les internautes Ali Bongo tourné en dérision par les internautes

Derrière cette énième annonce mensongère, plane, bien sûr, l’ombre maléfique des Valentin-Baudier (mère et fils) qui voient dans la crise du coronavirus une double opportunité à saisir. Celle d’essayer de gagner le cœur des Gabonais à travers une campagne de distribution de quelques  misérables dons alimentaires, massivement relayée par des médias aux ordres.  Mais également, en profiter  pour s’enrichir encore un peu plus en captant les éventuelles aides internationales dont le Gabon pourrait bénéficier. L’objectif étant, évidemment, la préparation de l’arrivée au pouvoir de Noureddin.

 

Pas dupe pour un sou, l’activiste panafricaniste Nathalie Yamb a flairé la supercherie et la mascarade. D’où une série de tweets incendiaires contre le gang des Bongo-Valentin-Baudier, que nous vous invitons à lire. Florilège.

Le développement ne dépend pas des matières premières et autres richesses naturelles. Le développement dépend du capital humain, de la qualité des femmes et des hommes qui forment une nation, de leur mentalité.

Si l’on veut combler l’écart entre la Suisse et le Gabon, il suffit de prendre tous les Suisses et de les envoyer au Gabon d’une part, et de prendre tous les Gabonais et de les envoyer en Suisse d’autre part.

En moins de deux ans, le Gabon sera dans le top 10 des pays les plus développés du monde alors que la Suisse sera parmi les pays les plus pauvres et les plus violents.

(…) Gabon : 2 millions d’habitants. Ressources naturelles et minières : pétrole, bois, or, manganèse, fer, uranium…

Suisse : 8 millions d’habitants. Ressources et minières : rien.

Mais : la Suisse a le 2ème indice de développement humain le plus élevé du monde. Gabon : 118ème.

(…) La solidarité des citoyens se traduit par le paiement des impôts. Ce qu’on attend des pouvoirs publics, c’est qu’ils en fassent le meilleur usage pour le bien de tous : hôpitaux, écoles, infrastructures, recherches, développement, défense…

Il n’y a qu’en Afrique que l’on voit des hommes/femmes politiques qui prétendent renoncer à leurs salaires à cause de Covid19. Et des populations qui les applaudissent pour cela. Alors qu’ils ont détourné 1000 fois ce à quoi ils prétendent renoncer !!!

Exhiber 2,1 milliards fcfa, avoir l’outrecuidance de présenter cela comme un fonds personnel, alors que toi et ta famille avez passé 50 ans à piller le Gabon, à vous en servir comme tontine familiale ?!

img-20200419-185720

Où sont les hôpitaux que vous aviez le devoir de construire ? Où sont les équipements ? Toi-même tu fuis ton pays pour te faire soigner à l’étranger quand tu es malade, mais tu viens te tenir devant une caméra pour faire tes annonces de solidarité penchée ? C’est obscène. »

img-20200418-wa0001

Nathalie Yamb aurait-elle découvert  le vaccin anti-bongonavirus ? Il faut l’espérer…

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.