-CETRI-

Le Centre tricontinental est un centre d’étude, de publication, de documentation et d’éducation permanente sur le développement, les rapports Nord-Sud et les enjeux de la mondialisation.

Louvain-la-Neuve - Belgique

Sa biographie
Le Centre tricontinental (CETRI), organisation non gouvernementale fondée en 1976 et basée à Louvain-la-Neuve (Belgique), est un centre d’étude, de publication, de documentation et d’éducation permanente sur le développement et les rapports Nord-Sud. Le CETRI a pour objectif de faire entendre des points de vue du Sud et de contribuer à une réflexion critique sur les conceptions et les pratiques dominantes du développement à l’heure de la mondialisation néolibérale. Il s’attache en particulier à la compréhension et à la discussion du rôle des acteurs sociaux et politiques du Sud en lutte pour la reconnaissance des droits sociaux, politiques, culturels et écologiques. Les activités du CETRI sont de quatre types : étude, formation, publication et documentation. Le rôle des mouvements sociaux dans le Sud, la dynamique du mouvement altermondialiste, l’évolution des démocraties en Amérique latine, la portée des alternatives sociales et politiques dans le Sud, les logiques et conséquences des ajustements structurels et de l’aide au développement... constituent ses principaux thèmes des travaux de ces dernières années. www.cetri.be S'abonner au bulletin d'information trimensuel du CETRI en un clic : https://www.cetri.be/newsletter?lang=fr
Son blog
5 abonnés Le blog du CETRI
Voir tous
  • Amazonie brésilienne : les assassinats de protecteurs de la forêt se multiplient

    Par
     © wikistrike © wikistrike
    Des assassinats et des opérations policières visent les leaders des populations autochtones et les militants écologistes, alors qu’un vaste plan de déforestation et d’exploitation de l’Amazonie se prépare. Une analyse de Laurent Delcourt, sociologue et chercheur au CETRI.
  • Le cri des femmes chiliennes au reste du monde

    Par
    arton5114
    Entendue à Santiago le 25 novembre, à Bruxelles la semaine dernière, à Liège hier, et entre-temps aux quatre coins du monde, cette chorégraphie chantée sur le thème « le violeur c’est toi ! » bouscule, importune délibérément pour déchirer le silence, dénoncer les violences sexistes, l’impunité des agresseurs et l’immobilisme des autorités.
  • Haïti : l’écran humanitaire

    Par
     © Photo : haiti-progres.com © Photo : haiti-progres.com
    L’humanitaire est une nouvelle fois « la réponse » de l’international à la crise haïtienne. Une stratégie de pourrissement qui témoigne avant tout de la complicité avec le régime en place et contourne l’exaspération sociale des habitants.
  • Un nouveau printemps des peuples?

    Par
    Manifestation à Hong Kong le 1er octobre 2019 © Studio Incendo Manifestation à Hong Kong le 1er octobre 2019 © Studio Incendo
    Du Liban au Chili, d’Haïti à Hong Kong, en passant par l’Équateur, le Soudan et l’Algérie, les soulèvements au Sud se multiplient et s’intensifient. Si le déclencheur est spécifique à chaque contexte national, les ressorts sont partout les mêmes, et les modes d’organisation similaires.
  • Êtes-vous plutôt tourismophobe ou touristophobe ?

    Par
    « Tourismophobie », « touristophobie », les deux néologismes sont apparus ces dernières années dans la foulée d’un autre, le « surtourisme », lui-même avatar 2.0 du « tourisme de masse », boosté par l’explosion des minitrips low-costs et l’« airbnbisation » des centres-villes historiques. Qui est touristophobe, qui est tourismophobe aujourd’hui ?