Aux candidats à l’élection municipale à AGDE (34300)

A.G.A.T.H.E                                                                                                         3 Mars 2014

 Aux candidats à l’élection municipale à AGDE (34)

 Patrimoine - Environnement -Urbanisme - Déchets - Assainissement, ect ..ne sont pas des sujets politiciens, ils sont la base de notre vie et de notre avenir, ils nous appartiennent, qu’on le sache une fois pour toutes !.

Aussi, aujourd’hui comme hier, il est de notre devoir d'interpeller les pouvoirs politiques chaque fois qu'ils oublient ce pourquoi ils ont été élus. Dans les domaines de l'environnement, du paysage et du cadre de vie, c’est un devoir pour notre association que d’informer le public, car nous sommes une partie du « public », et de participer à l’élaboration des décisions des élus ainsi que l’article 7 de la Charte de l’environnement(1) - qui figure dans le Préambule de la Constitution -  nous en fait une  ardente obligation.

C’est dans ces conditions que tous les projets mêmes les plus ardus ou farfelus  doivent faire l’objet d’informations précises de la part de ceux qui les portent.  Or, trop souvent, les associations concernées doivent s'inviter à des débats aux quels, elles n'ont pas été conviées afin de rappeler, par exemple, que certains travaux envisagés dans des espaces ou sites classés  ou en  zones inconstructibles font l’objet de prescriptions et de contraintes particulières qui doivent être respectées et appliquées.

Cela signifie que pour en déroger, dans le but de construire ou démolir on ne peut pas le faire n’importe comment ! Il faudrait, selon les circonstances, soit une enquête publique pour adapter le  POS  (ou le futur PLU) sans pour autant en changer l’économie générale -s’il s’agit d’une révision partielle, soit une décision ministérielle ou préfectorale qui serait soumise pratiquement inéluctablement à un tribunal. Si c'était appliqué, cela devrait calmer les promoteurs, enfiévrés dès qu’un terrain parait libre pour bâtir !

.En conclusion nous rappellerons aux candidats maires que nous existons, pour exprimer positivement des idées à la hauteur des préoccupations des citoyens , et que notre volonté de participer au débat public local, départemental et régional est suffisamment forte pour que cela vaille le coup de nous inviter à la table du débat

Vous pouvez  Télécharger Charte de l’environnement  de 2004 inscrite dans la constitution (loi constitutionnelle n° 2005-205 du 2 mars 2005) sur le site  ci-apres) www.agde-agathe1901.com

Extrait de la charte

– Article 7 de la charte (Toute personne a le droit, dans les conditions et les limites définies par la loi, d'accéder aux informations relatives à l'environnement détenues par les autorités publiques et de participer à l'élaboration des décisions publiques ayant une incidence sur l'environnement.)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.