2013, Taubira, La Rochelle... Je pourrai dire... J'y étais

Brève de la Rochelle

De toutes les interventions qui ont eu lieu à La Rochelle celle de Christiane fera date... (en harmonie par la profondeur la qualité et la sincérité avec celle de Segolène Royal lors de l'ouverture)...

Prévue initialement dans une petite salle d'Encan elle a été déplacée en derniere minute dans l'auditorium qui s'est retrouvé plein à déborder en quelques minutes...

J'ai eu la chance d'etre là, au plus près de la scène... cette proximité prend un sens quand on observe tout autant la sincerité de l'attitude, le visage, le regard... que la verbe. J'ai pu également prendre des photos et si je trouve le moyen, j'en choisirai une pour partager aussi cela avec vous.

Une longue ovation a salué son arrivée, très longue mais ce ne fut que l'anticipation de ce qu'allait mériter le discours...

Ce fut un discours de gauche (enfin..) pleinement de gauche... Il suffira de l'entendre, le lire et le relire... Il y a là pour nous militants et citoyens, tout simplement un vrai programme de réforme, de changement du paradigme de la société. Pas d'effet de manche, pas d'envolée pseudo lyrique... 

La salle:  un silence d'attention, rarement j'ai entendu un tel silence, s'en était impressionnant... Il a fallu attendre presque la fin pour que l'on ose ponctuer le propos de nos approbations bruyantes.

Je voudrais conclure en partageant avec vous mes sentiments... Peu de discours ont eveillé autant de matière à réflexion, d'espoirs. Depuis le discours de Badinter à l'Assemblée Nationale cette hauteur de vue a manqué au PS !

Et quand mes cheveux auront fini de blanchir je pourrai en parlant, à mes arrières petits enfants, du discours de Christiane Taubira à La rochelle en 2013... dire fièrement...

J'y étais ! 

...

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.