Confiné, me voici censuré: Allô Mediapart!

C'est la guerre, Macron l'a suffisamment répété, alors Mediapart censure...me censure.

Confiné à Paris, cette après-midi, je reçois un message sur mon compte Mediapart:

"Bonjour,

Nous avons été conduits à dé-publier le billet " Le talon d'Achille Mbembe : Native informant ou natif mal informé ? " que vous avez rédigé, au motif du non respect de notre charte de participation, à laquelle vous avez adhéré en vous abonnant à Mediapart.

En particulier, je vous rappelle que notre charte, et la législation en vigueur, proscrivent tous propos injurieux, diffamatoires, discriminants, portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou à la réputation et aux droits d’autrui.

En vous souhaitant bonne réception.

Cordialement,

Je voudrais soutenir ici, n'en déplaise à Mediapart, que mon article "Le talon d'Achille Mbembe: Native informant ou natif mal informé?" était un article juste. C'est donc une injustice  que de l'avoir dé-publier bien de semaines après sa sortie, et sans que je ne sois averti par la "police" de la pensée.

Il est arrivé à Mediapart de positionner un de mes billets en une de leur journal. Pour le coup, je parlais cul...enfin, disons que j'ironisais sur les malheurs de la France Insoumise, je tournais en dérision la relation Chirikou/Mélenchon.  L'article avait été bien évidemment dénoncé par quelques Insoumis.Hélas, chez Mediapart, l'on trouvait que l'auteur du billet était inattaquable, et même, l'on se portait garant....

Médiapart aurait pu procéder à la dé-publication de mon article sur la France Insoumie et leur Chef, sous le même motif insipide de non-respect de je ne sais pas quoi....Hélas non!

C'est bien connu: "l'ennemi de mon ennemi est mon ami" et, "l’ennemi de mon ami est mon ennemi". C'est au nom de cette seconde maxime que Mediapart à dé-publier mon article.

Leur "protégé" Achille Mbembe publie des tribunes rémunérées sur l'Afrique, le Cameroun sur le Monde Afrique.fr où il traite de tous les noms les dirigeants et les citoyens qui y vivent. Cependant, lorsqu'un libre-penseur, rémunéré par personne, tente d'apporter une réplique sur "son blog", il se fait censurer.  Aucun avertissement! Aucune observation! Le mal est insupportable. Le"Native informant ou natif mal informé" a visiblement de bonnes relations.

C'est donc ça Mediapart?  Un simple coup d'appel, et oups on retire un article de l'irrévérencieux....Il n'est même plus possible d'avoir un autre discours sur l'Afrique par ici? Sacrée gauche!

Il n'y avait strictement rien d'injurieux, de diffamatoires, de discriminants dans mon article. Ne connaissant absolument rien de la vie privée de l'intellectuel Achille Mbembe, je vois mal comment je pourrais y porter atteinte.

Quant à sa réputation, comme on dit au Cameroun: moi quoi là-dedans?

 

478ac028-797f-4c9d-b566-bd6880748fab

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.