Y'a des jours ! La cimade et les autres associations...

Je lis, je lis et y'a des jours j'enrage. Comme ce matin. Entrefilet de quelques lignes dans Marianne. 

Je lis, je lis et y'a des jours j'enrage. Comme ce matin. Entrefilet de quelques lignes dans Marianne.

51052~Rage-Against-The-Machine-Posters.jpg

 

 

"C'est la nouveau combat de Brice Hortefeux : après avoir avec zèle, appliqué la politique du chiffre réclamée par Nicolas Sarkozy en matière d'immigration, voila qu'il s'en prend aux associations défendant les étrangers. Le 2 aout dernier, il a déposé plainte contre le collectif SOS Soutien aux sans papiers qui aurait appelé à la "destruction des centres" (....) Même la CIMADE, association protestante financée par l'Etat, subit les foudres d'Hortefeux."

 

Et l'article de laisser entendre que l'Etat pourrait bien, pour les punir ne pas renouveler sa convention triennale et ainsi éclater les missions de la CIMADE.

 

Bien sur, la politique du diviser pour mieux régner jour toujours ! Je me demande si le monde associatif va enfin réagir à ces manipulations sans nom ! Instrumentaliser les associations a toujours été un petit jeu, entre "je suis instrumentalisé , je l'accepte ou j'en joue", les associations ont toujours a peu près réussi à tirer leur épingle du jeu, mais que faire contre un pouvoir politique qui ne reconnaît plus ou peu la liberté de dire et d'agir des associations compétentes sur certains sujets?

 

Il devient dangereux pour une association de s'exprimer, de dénoncer certaines pratiques tout en restant dans ses valeurs et son champ de compétence. Il devient obligatoire de "se plier" à la volonté des politiques, et surtout, surtout de ne pas s'exprimer sur quoi que ce soit qui "dérange".

 

Le jeu de la démocratie est renié. La parole du tiers secteur associatif et coopératif est judiciarisée.

 

Mais je vous le demande moi, ne pourrait on pas judiciariser certains des propos de Monsieur Hortefeux ou d'autres politiques comme des atteintes aux droits de l'homme?

 

http://videos.leparisien.fr/video/iLyROoaftl-t.html

 

Cohérence humanisme, le prix au meilleur immigré qui a "réussi" son intégration, et à celui qui l'aura aidé..... n'importe quoi...

Combien de familles expulsées dans des conditions assez terribles pour un "bon" immigré récompensé?

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.