Foot en France et religion : tous et toutes peuvent jouer... avec des tenues de sport !

Foot en France et religion :

Tous et toutes peuvent jouer...  avec des tenues de sport !


 

L'emprise des religions, du moins de ce qu'elles peuvent produire et imposer comme règles pour la vie ("terrestre" ou "ici-bas"), ne cesse de s'étendre. Elles veulent peser sur les décisions des politiques. En l'espèce il s'agit de la décision de l’International Football Association Board (organe de décision de la FIFA) qui a fini par autoriser - cela a mis du temps - le port du voile et du turban dans les compétitions de football. La FFF (Fédération Française de Football) a - heureusement - une position fort différente qui mérite soutien !

Des critiques pertinentes :

Il se trouve que cette décision de la FIFA renie ouvertement la loi n°4 des règlements qui stipule que « l’équipement de base obligatoire ne doit présenter aucune inscription politique, religieuse ou personnelle ». Cette décision de la FIFA est contraire d'une part au principe laique de neutralité religieuse, mais aussi d'autre part au principe d’universalité qui régit les compétitions internationales de football. Cela fait beaucoup !

La position de la FIFA est d’autant plus critiquable - euphémisme - qu’elle constitue un signal très dangereux à destination des acteurs du monde sportif, et notamment ceux du monde amateur et scolaire. Admettre le port de signes religieux dans des lieux déjà soumis à de fortes pressions identitaires, c’est encourager le communautarisme, le sport chacun dans son coin !

Des soutiens à assurer :

C'est pourquoi il faut soutenir d'une part la position de la Ligue de Football Professionnel qui par la voix de son président, Frédéric Thiriez, déplore une « grave erreur » après l’autorisation du port du voile et du turban dans le football et d'autre part  la position de la Fédération Française de Football qui au nom du « respect des principes constitutionnels et législatifs de laïcité (…) maintient l’interdiction du port de tous signes religieux ou confessionnels ».

Et, à ce propos, la Licra a bien raison d'inviter, je cite : tous les acteurs du monde sportif à s’engager à ses côtés contre cette décision afin de rappeler que le sport constitue, selon les termes de la Charte de l’UNESCO, un « langage universel par excellence ».

Christian DELARUE

Football : le port du voile reste interdit sur le terrain en France

http://www.leparisien.fr/societe/football-le-port-du-voile-et-du-turban-desormais-autorises-01-03-2014-3634477.php

LICRA : Autorisation du voile dans le football : une décision contraire au principe d'universalité du sport.

http://amitie-entre-les-peuples.org/spip.php?article3992

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L’auteur·e a choisi de fermer cet article aux commentaires.