Mondialisations et migrations internationales contraintes.

Mondialisations et migrations internationales contraintes.

JIM 18 DEC - RENNES

Journée internationale des migrations du 18 décembre 2018

 

Prise de parole prévue au nom d’ATTAC Rennes :


Mondialisations et migrations internationales contraintes.

1) Dans la mondialisation on trouve plusieurs phénomènes :
Flux financiers mondiaux,
Flux de l’économie réelle, soit les services et les marchandises qui traversent la planète, dont les animaux souvent dans les pires conditions (mais pas moins mauvaises parfois que certains migrants).

2) Il y a enfin les « flux humains » (entre parenthèses car le terme flux réifie les humains, les transforment en choses)
Je laisse de côté la question de la traite des êtres humains qui fait en principe l’objet d’une lutte officielle tant de l’ONU que de l’Etat français.
Concernant les déplacements humains internationaux on trouvera ceux touristiques, soit toutes les migrations de loisirs, qui supposent en général un minimum de confort matériel.

3) Il faut évoquer enfin les migrations internationales contraintes qu’elles soit économiques, ou politiques ou issues des guerres. Le terme réfugié est très souvent ramené à ce seul type de migration contrainte et de population liée. Mais pour nous c’est l’ensemble des migrations internationales contraintes qu’il convient de considérer.
Et pas seulement parce que ces migrants et migrantes meurent noyé-es en Méditerranée ! Bien que ce soit important.

4) Les migrations internationales contraintes sont de type sud-sud - très nombreuses et de loin - ou de type sud-nord.
Aux USA, D Trump veut fermer la frontière sud de son Etat .
Il n’y a pas de mer mais il y a des barbelés et des fusils !
En interne, il ne cesse par ailleurs de s’en prendre aux musulmans, trop souvent sans distinction avec les intégrismes musulmans.
Il ne dit rien sur la montée en puissance des évangélistes, qui pour une fraction d’entre eux forme un fort contre-mouvement réactionnaire très influent au nord comme au sud notamment au Brésil de Bolsonaro

5) En Europe les migrations qui sont le plus visées par les dispositifs de renvoi aux frontières sont celles qui viennent des pays ACP (Afrique, Caraibes, Pacifique).
ATTAC a défendu et défend toujours la liberté de circulation et même la liberté d’installation.
Il ne s’agit donc pas d’un principe de circonstance, lié à la Méditerranée conçue comme immense fosse à migrants.

6) France : Il ne s’agit pas de faire n’importe quoi en vivant en France !
La laïcité est un principe fort à respecter pour les populations qui ignorent ce dont il s’agit ! D’autres principes sont à respecter !

7) Mais il devrait y avoir moyen pour ces migrants et migrantes d’obtenir des droits citoyens à partir d’un temps de résidence.
Le plus souvent il est demandé de travailler et de payer ses impôts
Il s’est ajouté au fil du temps d’autres exigences comme le respect de la laïcité et des lois assimilées.
L’apologie du terrorisme est aussi prohibé

Christian Delarue
ATTAC Rennes - Commission Migrations

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.