Pourquoi le Salon « Musulman » du Val D’Oise aurait dû mobiliser la gauche | LCLFN

Pourquoi le Salon « Musulman » du Val D’Oise aurait dû mobiliser la gauche | LCLFN (Luttons Contre Le FN)

 

 

Le week-end du 12 et 13 septembre s‘est tenu, malgré une pétition, Le Salon Musulman du Val DOise dont le nom de certains conférenciers intégristes, proches de la mouvance salafiste a fait bondir par leurs propos sur les femmes. 

 

Car, Sur la scène du Val d’Oise, Nader Abou Anas, Rachid Abou Houdeyfa et Mehdi Kabir ont appelé les musulmans à respecter leur femme et réfutent tout fondamentalisme. Mais dans les vidéos que l’on trouve sur internet, le discours est bien différent.

 

Peu de gens se sont insurgés, laissant cela au FN qui s‘y est surtout opposé pour de mauvaises raisons. En effet le FN s‘oppose à ce salon depuis plusieurs mois surtout parce qu‘il s‘agit d‘un salon musulman.

 Pourtant musulman, c’est vite dit, il est surtout intégriste.

L’islam sunnite est sous influence du lobby wahhabo-salafiste, financé par les pétrodollars de l’Arabie saoudite et du Qatar. Il met l’accent sur les aspects extérieurs de la religion et sur l’interprétation littérale des textes, en se basant sur des hadiths souvent douteux, sans chercher à approfondir, sans tenir compte du contexte socio-historique, en laissant de côté les questions théologiques essentielles.

 

C’est pourquoi cet « islam » séduit les masses ignorantes. Les « imams » dont il est question ici, Nader Abou Anas, Rachid Abou Hodheifa, etc., sont les imams des banlieues… Comment s’étonner qu’une grande partie des intégristes sont des « anciens » (?) délinquants, souvent « reconverties » en prison. D’ailleurs dans les cités les délinquants s’entendent très bien avec les intégristes …

 

salon

Le « Salon musulman du Val-d’Oise » a lieu les 12 et 13 septembre 2015 au Parc des expositions de Pontoise (capture)

 

Qui sont les trois conférenciers très controversés?

 

  • Nader Abou Anas

nader

Nader Abou Anas

 

 

Conférencier à la Mosquée du Bourget, proche de Rachid Abou Houdeyfa qui préconise le port de la burqua ou du niqab. Naber Abou Anas enseigne le Coran et l’arabe au sein de l’association D’CLIC à Bobigny. Dans sa dernière vidéo, il déclare que :

 

« Les femmes sont des trésors que l’on doit préserver en Islam« . 

 

Mais dans une autre vidéo datant de 2014, relayée par l’auteur de la pétition, l’imam déclare que:

 

« les femmes vertueuses sont obéissantes à leur mari« .

 

« La femme, elle ne sort de chez elle que par la permission de son mari« , ajoute-t-il. Et de continuer: 

 

« Qu’elle sache que les anges la maudissent toute la nuit dans le cas où elle se refuse à son mari sans raison valable« .

 

  » Pourquoi la femme doit-elle se voiler et pas l’homme ? Tout simplement parce que 100 hommes qui essaient de faire qu’une femme s’attache à eux par l’apparence n’y parviendront pas, tandis qu’une seule femme peut faire en sorte qu’une centaine d’hommes s’attachent à elle. Et c’est pour ça que la femme qui est source de tentation comme l’a dit le Prophète Mohamed, doit se voiler.« 

 

 

  • Rachid Abou Houdeyfa

rachid

Rachid Abou Houdeyfa

 

Un jeune devenu sans formation l‘Imam de la Mosquée Sunna à Brest. Un Imam 2.0 très actif sur les réseaux sociaux et notamment Youtube où il a un avis sur tout. Sa célébrité, il la doit aussi à un travail de promotion très intelligent.

 

C’est une machine à produire des vidéos, dont il est impossible de savoir combien elles lui rapportent en termes d’argent. Ce qui le caractérise c‘est la mise en scène des questions existentielles ou des choses de la vie quotidienne, dans un bateau ou encore dans une tombe prête à accueillir un cercueil. On le dit salafiste, il s‘en défend.

 

Il est contre le Djihad qui le lui rend bien. Cela ne fait pas de lui un Imam progressiste, bien au contraire mais ses mises en scène et son âge passent bien auprès des jeunes musulmans et c‘est sans doute le problème. Ce qui choque surtout c‘est sa vision patriarcale de la religion.

 

Difficile de lui parler, auprès des medias il se fait aussi discret qu‘il peut être exubérant dans ses videos. Il ne se confie dorénavant qu‘à des médias communautaires. Quand on essaie de lui parler on nous répond qu‘il donne des cours aux enfants ou qu‘il s‘occupe des siens.

 

Sa vision de la femme dans l‘Islam et au sein du couple est une vision réactionnaire, sexiste. 

 

Aux jeunes filles du Djihad il répond qu‘elles ferait mieux d‘apprendre à faire du pain. 

 

Un jour de 2013, il adresse un « message aux soeurs qui parlent de djihad«  et qui le prennent à partie. « Va plutôt apprendre à faire du pain« , lance-t-il notamment au cours d’un prêche enflammé posté sur YouTube. 

 

Une « soeur » lui répond et reprend son slogan, qui deviendra culte dans la sphère djihadiste.

 

Sur la photo que la jeune femme poste surTwitter, depuis la Syrie, on aperçoit des petits pains disposés aux côtés d’une kalachnikov et d’un pistolet. Le commentaire dit, en substance, la chose suivante :

 

« On a appris à faire les deux« .

 

 

Pour se faire une idée de sa vision de la femme, voici un extrait d‘une de ses vidéos: il s‘agit clairement de rendre légitime le viol.

 

[..]« Où est ton hijab quand tu sors en disant « moi, ici, j ai de la pudeur? ». Comment une femme peut dire « moi je suis une femme qui a  beaucoup de pudeur » alors quelle sort de chez elle sans son hijab? Le hijab, c est la pudeur de la femme, et sans pudeur, la femme n a pas d honneur et si la femme sort sans honneur, ici qu elle ne s étonne pas que les gens, que les frères, que les personnes qui font partie même des hommes, que ce soient des Musulmans ou des non Musulmans, abusent de cette femme, ou la négligent et l’utilisent comme un objet, ne lui donnent aucune importance et ne la veulent pas pour sa religion, pour sa bonne moralité, mais simplement pour son corps, pour son visage qui attire 

… « […]

 

L’imam de la mosquée de Brest, affirme que si les musulmanes ne portent pas le voile islamique elles subiront « les feux de l’Enfer dans l’au-delà, et des agressions sexuelles en ce bas-monde« .

 

 https://www.youtube.com/watch?v=JX4K7Ecp2wQ

 

  •  Medhi Kabir

medhi

 

Imam de Villetaneuse considéré comme un prédicateur misogyne.

 

« Il n’y a pas une femme qui se parfume puis qui sort de chez elle (…) sans que cette femme soit une fornicatrice« , déclare-t-il. « Comment est-ce que le père pourrait accepter de voir sa femme sortir de cette façon ? Comment le frère pourrait accepter de voir sa sœur sortir ainsi ? (…) Sortir ainsi alors qu’elle est dénudée, alors qu’elle est parfumée, alors qu’elle est dévoilée ? », demande-t-il. 

 

 

Un collectif s’est insurgé, mené, entre autres par le sociologue Valéry Rasplus: « En tant que citoyennes et citoyens, nous demandons à ce que le gouvernement et les élus, représentant le peuple, fassent en sorte qu’il ne soit plus possible à l’avenir d’organiser en France des manifestations grand public allant à l’encontre des valeurs de la République dont nous sommes tous, collectivement, les héritiers et les gardiens. «  A lire ici:

 

 

  • Intervention des Femens

648x415_capture-ecran-compte-twitter-inna-shevchenko-femeninna-13-septembre-2015

 

Interviennent alors deux Femens:

 

«Personne ne me soumet !» : deux Femen perturbent le salon de la femme musulmane

 

 

 


 

Autre vidéo des Femen

 

 


 

 

Réactions en chaîne sur les réseaux sociaux, twitter s’embrase suite à la diffusion des vidéos montrant la violence du service d’ordre de l’événement. On entend dans la salle :

 

« il faut brûler ces putes« 

 

Sur twitter :

 

fement

fement1

source
https://luttonscontrelefn.wordpress.com/2015/09/14/pourquoi-le-salon-musulman-du-val-doise-aurait-du-mobiliser-la-gauche-lclfn/ 

femenfemen3femen4

 

Le premier à s’insurger est le Front National, alors que le 1 er mai dernier, Les trois jeunes femen s’exhibant seins nus depuis le balcon de l’une des chambres de l’InterContinental Paris – Le Grand, ont interrompu durant cinq bonnes minutes le discours de Marine Le Pen avant d’être évacuées manu militari par trois membres du service d’ordre frontiste.

 

femen1 femen2

 

On n‘entend pas vraiment la gauche unanime s‘élever contre ce genre de manifestation, laissant place aux vociférations du FN qui n‘est pas légitime à s‘insurger contre ce phénomène où des femmes sont molestées en pleine manifestation quand lui-même use de ce procédé comme lors du 1er mai dernier.

 

 

Le wahhabisme est considéré comme falsificateur de l’Islam et surtout politiquement hypocrite par la plupart des Musulmans qui ne se reconnaissent pas en lui et rejettent donc eux aussi ce Salon là où nos politiques et l’opinion majoritairement de gauche se tait, laissant place aux amalgames et à la stigmatisation des musulmans.

 


 

tampon luttons

 

 

SOURCE :

 

http://www.liberation.fr/politiques/2015/09/13/personne-ne-me-soumet-deux-femen-perturbent-le-salon-de-la-femme-musulmane_1381602

 

http://www.leparisien.fr/val-d-oise-95/pontoise-le-salon-musulman-du-val-d-oise-fait-fi-des-polemiques-11-09-2015-5082585.php

 

 

http://www.huffingtonpost.fr/2015/05/01/video-femen-brutalement-expulsees-service-ordre-fn-hotel-luxe-paris_n_7187748.html

 

 

http://www.linternaute.com/actualite/societe/1246496-nader-abou-anas-rachid-abou-houdeyfa-mehdi-kabir-les-imams-qui-font-polemique-au-salon-de-la-femme-musulmane/

 

 

http://www.huffingtonpost.fr/isabelle-kersimon/racisme-et-misogynie-a-lhonneur-a-pontoise_b_8115202.html

 

http://www.huffingtonpost.fr/isabelle-kersimon/salon-musulman-du-val-doise-il-faut-mettre-fin-au-clientelisme-religieux_b_8122618.html

 

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1419152-salon-musulman-du-val-d-oise-les-femmes-a-l-honneur-non-communautariste-et-sexiste.html

 

http://apps.rue89.com/2014-imam/

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.