VOILE ET STRING A L'UNIVERSITE... OU AUCUN DES DEUX !

Réciprocité & humour.

SI VOILE A L'UNIVERSITE ALORS EN STRING AUSSI FEMMES OU HOMMES !

 

Le port du voile étant à ce jour autorisé, nous voulons, par réciprocité et parallèlisme des formes, une loi qui autorise le port du string seins nus à l'Université. 

Je suis pour le droit de s'habiller relativement librement à l'Université (à la différence de l'école ou je soutiens la loi de mars 2004 contre les signes religieux ostensibles) . Relativement dis-je car les deux extrêmes sont actuellement interdits et je m'en accomode fort bien (bien que San Francisco ait connu le nudisme en ville) : le voile sexoséparatiste intégral d'un côté et le nudisme de l'autre. Ces deux extrêmes étant écartés je suis alors favorable, par réciprocité, au string à l'université si le voile (avec sa tenue très couvrante) est lui autorisé, ce qui est encore le cas. Pourquoi "si"? C'est que cette liberté ne doit pas aller que dans un seul sens : celui du sexoséparatisme des intégristes juifs ou musulmans.

 

tatouage-islam

J'aime l'islam non sexoséparatiste de préférence. L'autre je le tolère !

 

On dira, en fonction de l'heure et des zones précises, que l'Université (comme la rue) appartient surtout aux hommes bien qu'il y aient beaucoup de femmes en fac. C'est pour cela que des mesures doivent être prises. Pour que les femmes puissent s'habiller sexy (talons, mini-jupe, décoleté, bijoux, etc...) librement lorsqu'elles le veulent (quand je veux comme je veux), il importe d'éduquer la jeunesses au "double regard" non réductionniste à l'apparence. Il s'agit donc, non pas de ne rien voir et pas plus de rester "collé" sur ce qui attire avec force, mais de savoir et entretenir la capacité "adulte" à voir tout à la fois l'être sexué (l'apparence sexy à forte séduction) et l'être humain générique dans sa dignité. Autrement dit, savoir se souvenir que la femme désirée est aussi un "sujet" libre et digne (sujet est ici entendu au sens moderne de sujet de droit et non de sujet du maître, d'assujetti aux hommes ou à d'autres puissances).

 

XX

Liberté avec le moins de domination et d'oppression possible !

 

Je suis pour le droit d'aller en STRING seins nus à la fac - réciprocité et parallèlisme des formes - et que l'humanité fasse un bond révolutionnaire en avant en s'abstenant d'une totale absence de harcèlement contre les femmes et hommes en string. On ne pincera aucune fesse ! Pas de sifflement ! Pas d'insultes diverses. Et si le regard est inévitable et que le désir est fort il convient alors de chercher une partenaire elle aussi désirante - les femmes aussi désirent ! (même si elles subissent un conditionnement spécifique pour taire ce désir) - et ce sans harcèlement (ni viol), c'est le prix à payer pour accèder à la civilisation.

On peut dire la même chose, de façon plus réaliste (eu égard au climat souvent et surtout eu égard à l'existence du machisme existant), à propos des femmes en MINI-JUPE et TALONS qui n'ont pas plus à subir injures sexistes ou autres remarques dégradantes, du genre : "tu vas améliorer ton salaire ce soir"

 

ukraine-12-feodacia.jpg

Ces femmes en mini-jupe et talons hauts doivent pouvoir circuler et travailler librement

sans remarques sexistes de machos laiques ou d'intégristes religieux sexoséparatistes.

 

Notes :

- Le réductionnisme comme mécanisme d’oppression sexiste et/ ou raciste.

http://blogs.mediapart.fr/blog/christian-delarue/240213/le-reductionnisme-comme-mecanisme-d-oppression-sexiste-et-ou-raciste

 

- Deux types de patriarcat en action. C Delarue - Amitié entre les peuples

http://amitie-entre-les-peuples.org/Deux-types-de-patriarcat-en-action

 

-  Respect des femmes voilées mais aussi respect des "minorités" homo, trans, bi, des nudistes et naturistes, des femmes sexy.

http://blogs.mediapart.fr/blog/christian-delarue/080213/respect-des-femmes-voilees-mais-aussi-respect-des-minorites-homo-trans-bi-des-nudistes-et-nat

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.