christian delarue
Altermondialiste (attac,cadtm), antiraciste (mrap), syndicaliste (cen cgt finances ufr, convergence services publics)
Abonné·e de Mediapart

1677 Billets

0 Édition

Billet de blog 22 déc. 2020

Contre les racismes opposés

Contre le jeu des racismes opposés nous sommes anti-campistes

christian delarue
Altermondialiste (attac,cadtm), antiraciste (mrap), syndicaliste (cen cgt finances ufr, convergence services publics)
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Contre le jeu des racismes opposés, pour un antiracisme anti-campiste

En peu de temps, quasiment toutes les formes de racisme se sont exprimées : De April Benayoum victime d'antisémitisme à Rokhaya Diallo victime de propos racistes ahurissant sur une radio il y a de quoi riposter. Que Mme Diallo puisse elle-même donner dans des caractérisations essentialisantes contestables et nuisibles n'est évidemment pas une excuse à cette "sortie" raciste sur une radio.  Il y a eu aussi le racisme réactionnel contre des arabes conçus comme "biberonnés à l'antisionisme". On y ajoutera cette professeure de droit à l'Université d'Aix-Marseille critiquant sévèrement l'islam (ce qui est de droit) mais l'attribuant via un propos sur une "transmissibilité" aux croyant-es de l'islam. Comme pour Redeker jadis l'attribution à un groupe humain d'un long dénigrement préalable d'une religion signe un changement de nature du propos. A suivre.

1 - Défense d'un antiracisme universaliste non campiste.

Le jeu des racismes opposés n’est pas nouveau : On a eu sur les réseaux sociaux en cette mi-décembre 2020 d’un côté l’antisémitisme contre une Miss Provence juive (père israélien) qui n'est pas le fait d'un seul individu et de l’autre un racisme anti-arabe réactionnel qui n'est pas plus le fait d'un seul individu. Les deux formes de racisme ne sont pas acceptables : Ni racisme anti-juifs, ni racisme anti-arabes, ni racisme anti-musulmans.

Un antiracisme universaliste strictement non campiste est nécessaire ! Il diffère d'un antiracisme préférentiel en défense d'abord de son identité et de sa communauté, y compris en défense des indéfendables de sa communauté. Cet antiracisme préférentiel peine à voir les injures racistes faites à l'autre communauté.

On peu évidemment critiquer les secteurs très réactionnaires de chaque communauté (car ce fut fait immanquablement) car évidemment il y en a : on trouve effectivement des islamistes barbares d’un côté et on trouve tout aussi effectivement des sionistes barbares de l’autre . Mais encore faut-il bien préciser qu'il s'agit de secteur particulier de la dite communauté afin de ne pas assimiler les éléments les plus réactionnaires ou barbares aux autres (amalgame) .

Il n’en demeure donc pas moins que l’on ne saurait mettre l’antisémitisme sur le dos des arabes ou des musulmans bien que des arabes et des musulmans peuvent évidemment être aussi antisémites que des individus d’extrême-droite. L'extrême-droite reste antisémite même si elle a ajouté d'autres rejets à ses haines, dont les musulmans et derrière eux les Arabes.

Dire ainsi que "les arabes sont massivement biberonnés à l’antisionisme" apparait très tendancieux à plusieurs titres car l’antisionisme est universel autrement dit partagé ou partageable (comme refus d'un type de domination ) par tout type de population y compris des juifs et ce partout dans le monde et pas que chez les Arabes, ensuite mettre un trait d’égalité entre antisionisme et antisémite c’est aller un peu vite en besogne même si des passerelles existent et qu'il importe d'observer une grande prudence en la matière. 

2 - Prolongation de la réflexion sur les contre-mouvements réactionnaires du moment.

Sur le point 1 ci-dessus j'ai été assez affirmatif et péremptoire, sur ce point 2 ici je pose des éléments de débats

Un contre-mouvement est très souvent réactionnaire mais le préciser n'est pas mauvais ! Il s'oppose aux Lumières, à la sécularisation, à la Raison, aux hiérarchies sociales, au progrès humain pour tous et toutes, pauvres et riches, hommes et femmes, etc.

Les forces de progrès sont prises entre deux feux, deux chocs des barbaries, ce à quoi il convient d'ajouter le thème de la "double impasse"

Ces contre-mouvements réactionnaires ont à minima une double origine : ils proviennent soit du fascisme à contenu identitaire national fétichisé source de racisme et de xénophobie (voir le RN et les Identitaires) ou soit des intégrismes religieux et culturels (autre versant). Une troisième origine me semble venir de ce qu'un auteur (M Berr) nomme "l'intégrisme économique" qui forge une "extrême-droite économique" ultralibérale porteuse de fortes inégalités sociales et de ploutocratie politique mais cette hypothèse - qui évoque "la double impasse" de Sophie Bessis - est citée ici que pour mémoire et sort de mon propos d'essence antiraciste, antifasciste et anti-intégriste religieux (et culturel).

Sur ce dernier versant j'ai lu sur Mediapart de Haoues Seringuer le propos suivant :L’action publique, l’action de l’État est tellement tendue par la lutte contre le terrorisme que l’État, ce faisant, croit pouvoir le contenir ou le combattre efficacement en voyant dans le conservatisme religieux musulman un signal faible, le terreau fertile de la violence. Or un musulman, y compris ultra-conservateur, rigoriste, condamne souvent avec énergie la violence au nom de l’islam. C'est fort juste mais il faut aller plus loin car les deux niveaux sont intolérables

Un intégriste religieux voileur sexyphobe, sexoséparatiste, rigoriste et autoritaire chez lui et dans son quartier, haineux des femmes, des athées, des homosexuels, peut effectivement trouver pire que lui en voyant un musulman terroriste armée passer à l’acte. Ces deux types de musulmans sont objets de haines islamophobes courantes fort compréhensibles pour peu qu’on ne fasse pas d’amalgame avec un musulman qui ne présentent pas ces tares de conservatisme religieux et culturel !

Il pourrait s'agir d'une autre religion - juif haredim ou catholiques réac - que ce serait pareil. Un groupe sectaire inconnu théoriserait une forme para-religieuse  avec un contenu identique que ce serait aussi à refuser.

Christian Delarue

MRAP

LE VOILE et IMAGE DE L'ICEBERG - Chrismondial (Delarue 2005)

http://krismondial.blogg.org/le-voile-et-image-de-l-iceberg-a204416130

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Migrations
Husain, Shahwali, Maryam... : ces vies englouties au large de Calais
Qui sont les vingt-sept hommes, femmes et enfants qui ont péri dans la Manche en tentant de rallier la Grande-Bretagne ? Il faudra des semaines, voire des mois pour les identifier formellement. Pour l’heure, Mediapart a réuni les visages de dix de ces exilés, afghans et kurdes irakiens, portés disparus depuis le naufrage du 24 novembre.
par Sarah Brethes (avec Sheerazad Chekaik-Chaila)
Journal
2022 : contrer les vents mauvais
« À l’air libre » spécial ce soir : d’abord, nous recevrons la rappeuse Casey pour un grand entretien. Puis Chloé Gerbier, Romain Coussin, et « Max », activistes et syndicalistes en lutte seront sur notre plateau. Enfin, nous accueillerons les représentants de trois candidats de gauche à l'élection présidentielle : Manuel Bompard, Sophie Taillé-Polian et Cédric van Styvendael.
par à l’air libre
Journal
LR : un duel Ciotti-Pécresse au second tour
Éric Ciotti est arrivé en tête du premier tour du congrès organisé par Les Républicains pour désigner leur candidat ou leur candidate à l’élection présidentielle. Au second tour, il affrontera Valérie Pécresse, qui a déjà reçu le soutien des éliminés Xavier Bertrand, Michel Barnier et Philippe Juvin.
par Ilyes Ramdani
Journal — Violences sexuelles
Violences sexuelles : l’ancien ministre Jean-Vincent Placé visé par une plainte
Selon les informations de Mediapart et de l’AFP, le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire après la plainte pour harcèlement sexuel d’une ancienne collaboratrice. D’après notre enquête, plusieurs femmes ont souffert du comportement de l’ancien sénateur écolo, devenu secrétaire d’État sous François Hollande.
par Lénaïg Bredoux

La sélection du Club

Billet d’édition
2022, ma première fois électorale
Voter ou ne pas voter, telle est la déraison.
par Joseph Siraudeau
Billet de blog
« Nous, abstentionnistes » par Yves Raynaud (3)
Voter est un droit acquis de haute lutte et souvent à l'issue d'affrontements sanglants ; c'est aussi un devoir citoyen dans la mesure où la démocratie fonctionne normalement en respectant les divergences et les minorités. Mais voter devient un casse-tête lorsque le système tout entier est perverti et faussé par des règles iniques...
par Vingtras
Billet de blog
Ne lâchons pas le travail !
Alors qu'il craque de tous côtés, le travail risque d'être le grand absent de la campagne présidentielle. Le 15 janvier prochain, se tiendra dans la grande salle de la Bourse du travail de Paris une assemblée citoyenne pour la démocratie au travail. Son objectif : faire entendre la cause du travail vivant dans le débat politique. Inscriptions ouvertes.
par Ateliers travail et démocratie
Billet de blog
Le bocal de la mélancolie
Eric Zemmour prétend s’adresser à vous, à moi, ses compatriotes, à travers son clip de candidat. Vraiment ? Je lui réponds avec ses mots, ses phrases, un lien vidéo, et quelques ajouts de mon cru.
par Claire Ze