christian delarue
Rep MRAP fondateur ATTAC - Syndicaliste (cen cgt finances ufr) CA (convergence services publics)
Abonné·e de Mediapart

1765 Billets

0 Édition

Billet de blog 24 nov. 2022

christian delarue
Rep MRAP fondateur ATTAC - Syndicaliste (cen cgt finances ufr) CA (convergence services publics)
Abonné·e de Mediapart

Virilisme sadique et mortifère

VIRILISME SADIQUE et MORTIFERE : celui des hommes (surtout eux) dominateurs aimant faire souffrir autrui.

christian delarue
Rep MRAP fondateur ATTAC - Syndicaliste (cen cgt finances ufr) CA (convergence services publics)
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

VIRILISME SADIQUE et MORTIFERE : celui des hommes (surtout eux) dominateurs aimant faire souffrir autrui.

La chasse, la corrida mais aussi la guerre, la torture, les viols, etc... sont des hauts faits typiquement masculins très largement glorifiés, à tort, pendant des siècles. Or ce n’est là que barbarie à combattre pour aller vers plus de civilisation.

Il importe donc de se dégager de ce "fil fasciste" qui conduit, selon Erich Fromm, de l’entretien de la "pulsion de mort", dite Thanatos, pour l’élimination de tout ce qui vie et qui est jugé inférieur et/ou dont la souffrance non seulement importe peu mais fait jouir (d'une façon ou d'une autre). Cela - ce dégagement - c'est refuser la pente sadique du virilisme masculin .

Se préoccuper à l'inverse du bon développement de la vie d’autrui, du "faire attention à », du « prendre soin de » relève bien d’une autre logique que l’on nomme Eros.

Le virilisme à composante sadique mis en oeuvre dans la barbarie décrite ci-dessus contre les animaux humains ou non humains consiste à s’endurcir toujours plus pour commettre ce qu'on sait pertinemment être le mal, la destructivité disait Erich Fromm.

Et certain-es de persévérer dans le « sale boulot ». 

Oui. Ce sont historiquement, surtout les hommes qui se sont adonnés à ces turpitudes, mais évidemment des femmes ont pu y participer. Des femmes participent aussi, sans pitié, au « sale boulot » dans l’entreprise capitaliste ou dans les services publics, mais les formes de violence sont différentes . Des femmes appuient les intégristes religieux dans l’oppression sexyphobe. Mais le gros de la troupe, les plus violents et sadiques sont des hommes. Et massivement.

Refusons cette pente mortifère ! 

Christian Delarue

Pour un écosocialisme vegan (ici avec E Fromm)

https://blogs.mediapart.fr/christian-delarue/blog/231122/ecosocialisme-et-veganisme?

http://amitie-entre-les-peuples.org/POUR-L-ECOSOCIALISME-Deux-reunions-publiques-GES-Rennes-et-Paris

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
À Saint-Étienne, le maire et le poison de la calomnie
Dans une enquête que Gaël Perdriau a tenté de faire censurer, Mediapart révèle que le maire de Saint-Étienne a lancé une rumeur criminelle, dont il reconnaît aujourd’hui qu’il s’agit d’une pure calomnie, contre le président de région Laurent Wauquiez. À l’hôtel de ville, des anciens collaborateurs décrivent un quotidien empoisonné par la rumeur, utilisée comme un instrument politique.
par Antton Rouget
Journal
Morts aux urgences, pédiatrie sous l’eau, grève des libéraux : la santé au stade critique
Covid, grippe, bronchiolite : l’hôpital public vacillant affronte trois épidémies. En pédiatrie, dix mille soignants interpellent le président de la République. Côté adultes, les urgentistes ont décidé de compter leurs morts sur les brancards. Et au même moment, les médecins libéraux lancent une grève et promettent 80 % de cabinets fermés.
par Caroline Coq-Chodorge
Journal — France
L’encombrant compagnon de la ministre Pannier-Runacher
Des membres du ministère d’Agnès Pannier-Runacher sont à bout : son compagnon, Nicolas Bays, sans titre ni fonction, ne cesse d’intervenir pour donner des ordres ou mettre la pression. En outre, plusieurs collaborateurs ont confié à Mediapart avoir été victimes de gestes déplacés de sa part il y a plusieurs années à l’Assemblée nationale. Ce que l’intéressé conteste.
par Lénaïg Bredoux, Antton Rouget et Ellen Salvi
Journal — Europe
Ukraine : le soupçon de la collaboration plane sur les villages libérés
Dans la région de Kherson, certains villages ont vécu pendant des mois à huis clos, sous occupation russe. Des voisins ont été tués ou sont portés disparus. La difficulté à mener des enquêtes rapides dans un pays mis sens dessus dessous par la guerre permet à la rumeur de prospérer.
par Mathilde Goanec

La sélection du Club

Billet de blog
Abattage des animaux à la ferme. Nous demandons un réel soutien de l’Etat
Solidarité avec Quand l’Abattoir Vient A la Ferme : Depuis 2019, la loi autorise les éleveurs, à titre expérimental, à abattre leurs animaux à la ferme. Ils n’ont toutefois bénéficié d’aucuns moyens dédiés et doivent tout à la fois assurer les études technique, financière, économique, sanitaire. Respecter les animaux de ferme est une exigence collective. Nous demandons un réel soutien de l’État.
par Gaignard Lise
Billet de blog
Le cochon n'est pas un animal
Pour nos parlementaires, un cochon séquestré sur caillebotis dans un hangar n'est pas un animal digne d'être protégé. C'est pourquoi ils proposent une loi contre la maltraitance animale qui oublie la grande majorité des animaux (sur)vivant sur notre territoire dans des conditions indignes. Ces élus, issus des plus beaux élevages politiciens, auraient-ils peur de tomber dans l'« agribashing » ?
par Yves GUILLERAULT
Billet de blog
Noémie Calais, éleveuse : ne pas trahir l’animal
Noémie Calais et Clément Osé publient « Plutôt nourrir » qui aborde sans tabou et avec clarté tous les aspects de l’élevage paysan, y compris la bientraitance et la mort de l’animal. Entretien exclusif avec Noémie.
par YVES FAUCOUP
Billet de blog
L’animal est-il un humain comme les autres ?
Je voudrais ici mettre en lumière un paradoxe inaperçu, et pour commencer le plus simple est de partir de cette célèbre citation de Deleuze tirée de son abécédaire : « J’aime pas tellement les chasseurs, mais il y a quelque chose que j’aime bien chez les chasseurs : ils ont un rapport animal avec l’animal. Le pire étant d’avoir un rapport humain avec l’animal ».
par Jean Galaad Poupon