Post-pandémie : refusons 40 ans de thatchérisation du monde !

Post-pandémie de coronavirus : refusons 40 ans de thatchérisation du monde !

Post-pandémie du coronavirus : refusons 40 ans de thatchérisation du monde !

 

Refusons, plus exactement, de poursuivre encore cette dynamique mortifère. Passons à autre chose avec une économie de service public.

http://amitie-entre-les-peuples.org/Post-pandemie-refusons-40-ans-de-thatcherisation-du-monde

xx

Quand les économistes parlent de globalisation ou de mondialisation, les syndicalistes du monde entier parlent eux de thatchérisation . Dans un débat, ou intervient une mise en perspective historique des combats menés contre la logique de destruction des protections des travailleurs et travailleuses et du peuple-classe 99% c'est le phénomène de thatchérisation du monde qui est évoqué . Lire 1.

interetgeneralcgtphoto

I - GUERRE ECONOMIQUE

La mondialisation économique et financière est dominante et porte massivement la guerre économique qui est aussi une guerre de classe de la classe dominante bicéphale de chaque pays.

De François CHESNAIS (auteur de La mondialisation du capital en 1994) à A BIHR (L'Economique fétiche et autres) ou Michel HUSSON, en passant par Bernard Maris décédé (cf contribution 1 toujours) et avec tous les économistes atterrés ou critiques on sait, depuis longtemps, que cette mondialisation dominante à base financière n’est bonne que pour le 1% de chaque nation et pour l’oligarchie mondiale. Et qu'elle nuit à l'écosystème et n'est pas de type "bas carbone". 

Chaque peuple-classe 99% ne connait, lui, que le malheur de la thatchérisation du monde et de sa ploutocratisation. L’encadrement reste indécis car il bénéficie lui de meilleurs salaires mais il sait, l’âge aidant, que dans chaque pays les conditions de travail et de vie se dégradent .

 

II - IL Y A DES ECONOMIES, pas qu’une, dont deux importantes.

Si on laisse de côté l’économie de l’ESS (Economie sociale et solidaire) et des SCOP il reste deux gros modèles dont un ultra-dominant : celui de l’économie capitaliste privée marchande (avec sa globalisation financière) et l’économie des services publics.

Avec la pandémie de coronavirus et le défaut de soutien de l’économie des services publics, Il faudrait désormais changer de politique économique. Il faudrait réduire et abaisser l’économie dominante privée et marchande pour laisser vivre et de déployer une économie de service public ainsi réhabilitée.

L’économie de service public (ESP) est surtout publique et tarifaire (pas de prix de marché). Avec des services publics implantés de façon rationnelle mais pas en fonction de la rentabilité en fonction d’une répartition républicaine contra-capitaliste ou, pour le dire de façon trotskiste, contre le développement inégal et combiné du capitalisme (DICC) !

 

III - DEFENDONS LA JUSTICE SOCIALE ET UN AUTRE MONDE

protec@cd protec@cd

Chaque peuple-classe d’Europe et du monde a besoin d’une économie qui favorise les besoins sociaux, les droits humains, la justice sociale dans une perspective écologique soutenue.

- Le temps de travail n’est toujours pas à 30 heures par semaine avec salaires décents, à fin de mois sans souci.

- Les inégalités de richesse ne sont toujours pas réduite car il en faut toujours plus aux riches . Les 5% d’en-haut veulent accéder au 1% !

- Le logement social HLM n’est pas assuré aux sans logis et aux mal logés et aux classes sociales modestes, les 33% d’en-bas. Nous devions manifester ce 28 mars pour l'exprimer fortement !

- La santé gratuite à 100% n’est pas prise en charge par l’Etat social ! C'est un signe de civilisation que de choisir la santé (santé humaine, santé animale, santé environnementale dite One Health - peu connue) contre le budget pour les armes nucléaires !

- Les minimas sociaux sont trop limités ! Les riches sont trop radins avec les pauvres. Alors qu'ils trichent eux très massivement ils reprochent à ceux et celles d'en-bas de vouloir disposer de minimas sociaux en trichant ! C'est indigne !

Etc

Christian DELARUE

 

1) Sur Amitié entre les peuples
La thatchérisation du monde et l’extrême-droite économique : un trajet vers la ploutocratisation du monde. Christian DELARUE - 
http://amitie-entre-les-peuples.org/La-thatcherisation-du-monde-et-l-extreme-droite-economique

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.