Marseille

Marseille ville du soleil,.. Marseille ! Marseille, l'art du bien vivre,... Marseille, l’art du savoir bien vivre…. ! Marseille, ville de la concorde,... Marseille, ville et capitale du savon Chez nous,…on lave son linge sale A coups de kalache, et de balles,...

Marseille,..!

Marseille ville du soleil,..
Marseille !
Marseille, l'art du bien vivre,...
Marseille, l’art du savoir bien vivre…. !
Marseille, ville de la concorde,...
Marseille, ville et capitale du savon
Chez nous,…on lave son linge sale
A coups de kalache, et de balles,...

Marseille n'est pas Lyon,
Ni Bordeaux,.. ni Dijon…
Et loin s'en faut,...
Marseille,.. sans défaut(s)…
Marseille,... c'est,.. c’est royal !
Même si parfois on s’y retrouve à poil… !
Marseille, ici, ... point de discorde....

Ö Marseille,... Marseille !
Que tu es belle, belle
Marseille...
Ici tout rime avec solidarité,
Alliance, amitié,... fraternité,….
Marseille
Ici toutes les diasporas sont frères,
Ville des couleurs,…
Ville des odeurs,…
Ici,... point de délinquance,
Ici,... point de méfiance...
Ah ! Ah ! Marseille....!
Marseille……

Marseille,
Partagée entre son port et ces odeurs iodées
Joueuse,
Si animée dans ses quartiers,
Joueuse,
On préfère la roulette à la brouette,…
Marseille,
Où planent des parfums de fleurs séchées
Fragrances si prisées, si roulées,…
Marseille, Ô Marseille.. !

Marseille, Ô Marseille !
Que j’aime ta douceur Marseille,…
Que l’aime tes couleurs Marseille,…
Du bonheur à écouter les cigales,
Les pins que fait chanter le Mistral
Ö Marseille,.. Marseille,

Que j’aime ton accent Marseille….
Marseille,
J’ai du mal et du chagrin
Ne comprends toujours pas pourquoi,…
De toi Marseille, on n’a plus foi
De toi Marseille,… on cherche encore les lois,….
Mais sans doute, la vie à Marseille
Est trop belle, si fière,…
Même si parfois rebelle…
Marseille,

Marseille,… avec ton stade
Finies les  guérillas, finies les mousquetades,…
Marseille si propre, qu’on en a retiré les poubelles,…
Marseille, ici le nettoyage est  mirage,
Pardonne moi Marseille
De n’avoir par ces mots,… été très sage
Ironique,… goguenard, sardonique,
D’avoir pour toi Marseille
Laissé chanter et couler mon ramage
Marseille,.. ! Marseille … !
Ô Marseille….. !

Marseille !

Christian  06/03/14

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.