Affaire Epstein...

Affaire Epstein... Tu peux tuer Des centaines de vies,.. Tu peux violer Des centaines de vies,... Tu peux Tu peux,.. Mais quand l'abominable

Affaire Epstein...

Tu peux tuer
Des centaines de vies,..
Tu peux violer
Des centaines de vies,...
Tu peux
Tu peux,..
Mais quand l'abominable
Se fait justice,...
Quoique là,.. avec force et virulence
Avec beaucoup de coïncidences,...
Malgré tous les matons,
Là, où l’on t’enlève le moindre bouton,
Lui,.. se serait lui-même mutilé,..
Bien entendu,... lors,... qu'il était observé
Épié,.. filmé,.. contrôlé,..
Tant de secrets à révéler,...
Cet abominable,..
Aurait préféré la cavale...
Les aurait tous ces pièges,.. déjoués
Là,.. s'arrêtent les enquêtes de police...!
C'est un non-lieu,
Événements qui n'ont eu lieu,...
C'est la loi des dieux...
Aux oubliettes tous les feus et feues,...
Ouf,.. s'en sortent bien ses complices,..
Ceux qui ont abusé,..
Consommé,...
Violé,...
Mais, je devrais mes mots,...
Arrêter là,.. pour dénoncer ces maux,..
Je risque fortement d'être amené
À comparaître pour avoir diffamé !
Ces gens-honnêtes,.. ne s'enfoncent le bâton,
Qu'entre-soi,...
Ne supporteraient pas qu'on leur fît
La leçon,...
Du fort de Brégançon,
La Justice qui fait loi,...
C'est celle du roi !!!

Toi et moi,..
Ne serons que des pout-de-soie....
Toujours hors-la loi,...
Mais la Justice,.. c'est un jeu d'échec,
Où la pièce reine,.. est le roi,..
Celui qui,.. quoiqu'il arrive,..
Quelles que soient les forces vives,
Jamais,... n'est pris !
Même si toutes ces sujets,... ont péri,..
N'est jamais battu !
Jamais vaincu...

Mais ami(s),
Vous n'êtes toujours pas obligés de me croire, à me suivre, ou pas !
Ou pas !
Ou demandez à Benalla !

Christian le 1 septembre 19

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.