Union LaRem- LR ? Mariage ?,.. honneur,.. fierté,.. élégance,... ?

Il y a longtemps,... Longtemps,.. C’était avant,.. Un temps d’antan,... Où les politiques,..  étaient Titan Ne brassaient pas que du vent... C’était d’un temps,.. Où les moins de 40 ans,..

Union LaRem- LR ? Mariage ?,.. honneur,.. fierté,.. élégance,... ?

Il y a longtemps,...
Longtemps,..
C’était avant,..
Un temps d’antan,...
Où les politiques,..  étaient Titan
Ne brassaient pas que du vent...
C’était d’un temps,..
Où les moins de 40 ans,..
Ne peuvent pas être au courant...
Il y a longtemps...
Longtemps ... !

Dorénavant,..
Hommes politiques,..
Doryphores,..
Serpents et autres onychophores,
Hommes politiques,..
Tels des suppôts de Satan,..
Serviteurs,... domestiques,..
Au prétexte suranné
Qu’on ne peut faire autrement
Tels des moustiques,
À vous taxer,..
À vous sucer,..
Là,.. où il y a du sang,..
Même sur les mourants,..
Cherchez toujours chez le candidat,
Sa veste retournée,.. le pourquoi...

Hommes politiques,..
Sont sans scrupule,..
Un jour ami,..
L’autre,.. t’émasculent... !

Hommes politiques,..
Sont sans vergogne,..
Un jour ami,..
L’autre t’égorgent,..

Pour être calife,..
Qu’est-ce que ne feraient,
Ces hypocrites,..
À réaliser leurs noirs desseins,..
Qu’est-ce que ne feraient,
Ces ‘escrocs-griffes’,...
Du pouvoir de la griffe,..
Tenir en leurs mains,
Nos funestes destins,
À les en croire,..
Ces malandrins,..
Seraient nos espoirs,..
Leurs paroles à boire,..
Pour une présidence,...
Font alliance,..
« petites manœuvres électorales »...
Quitte à se faire déflorer le canal
Embrasser Hadès dieu des Enfers,..
Le frère de l’autre sur terre,..
Au halo,.. ‘‘Jupiter-rien.... ‘’
Rien ...

Hommes politiques,..
Sont sans scrupule,..
Un jour ami,..
L’autre,.. t’émasculent... !

Hommes politiques,..
Sont sans vergogne,..
Un jour ami,..
L’autre t’égorgent,..

Castex joue au maître-queue,..
Ouvre ses ailes à Muselier,..
À manger cette soupe,...
Muselier se fait prendre la croupe,..
Se fiche du ragout de la marmite,..
Au port,..
Se fiche d’amarrer ses idéaux,..
À n’importe quelles bittes,..
Se fichent de la couleur de leurs pavois,..
Seuls intérêts,.. arnaquer,.. des voix...
La prostitution
Est un jeu interdit,..
Sauf en politique,..
Où cet art est permis,.
La prostitution
Est bannie,
Sauf en politique,..
Où cet art libéral est notoire,..
Trahison,.. traîtrise,
Forfaiture, roublardise,..
Fera parler les comptoirs...
En politique,.
Pour arriver à ses fins,..
Sont bons,...  tous les moyens,..
Comment appeler autrement,
Se donner à tous les vents,...
Positionner sa croupe,..
Toujours vent en  poupe,
S’amarrer au port à toutes les bittes,
Fourrer de tout et de rien ses pipes...

Ami(es),..
N’allez jamais penser que cela est gratuit...
Ne confondez point le libertinage,..
Qui lui est privé,..
Où chacun dans ces assemblages,..
Fait usage à son gré,..
De son intimité,..
De soi,.. en ses propres choix,..
Ami(es),..
Ne confondez point le libertinage,..
Et,. et l’enfumage....
Il n’y a qu’en politique,..
Que se prostituer,..
Est une attitude normale,
Une attitude morale,..
La politique,..
Prostitution,.. ici,.. devient beau métier...

Beau métier... !

Christian      le 3 mai 2021

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.