Allez bosser ! Fainéants !

Allez bosser ! Fainéants ! C’est de l’enfer Des pauvres que naît,.. Des riches,... le paradis.. ! Victor Hugo, Zola,.. L’ont si souvent décrit.. Comme dans Nana... De tous côtés,. Le Medef,.. même la CFDT,.. Vous exhortent à aller bosser,..

Allez bosser ! Fainéants !

C’est de l’enfer des pauvres qu’est fait le paradis des riches ! (V.Hugo)

Allez bosser ! Fainéants !
C’est de l’enfer
Des pauvres que naît,..  
Des riches,... le paradis.. !
Victor Hugo, Zola,..
L’ont si souvent décrit..
Comme dans Nana...
De tous côtés,.
Le Medef,.. même la CFDT,..
Vous exhortent à aller bosser,..
La CFDT,.. la syndicale
Qui du touché rectal,..
Est devenu constante,..
‘Agenouillante’...  

Allez bosser ! Fainéants !
Bayrou traite les opposants
De manquer de civisme...
Bel apôtre ici,. du fascisme...
Allez ! Allez bosser !
Et ce,.. même à l’encontre de la sécurité...
Vos enfants,.. vous montrent bien le chemin..

Vous n’allez pas seuls devant l’adversité,
Les laisser tomber...
Tomber et mourir,..
Cela ressemble aux soldats des tranchées,..
Où le seul choix du condamné
C’était mourir gazé,... bombardé,..
Quand ce n’était pas fusillé,..
Par ces mêmes donneurs d’ordre,.
Pour ne pas avoir entendu l’ordre,..
Depuis les lointains salons parisiens,..
Comme de Rugy,.. Ferrand,
Loin du Front, des Allemands,
Rendaient bonne grâce aux homards
Cigares et caviar...
Putain ! Mais allez bosser !

Allez bosser ! Fainéants !
Ils pourraient,..  vous flatter,..
Vous louanger,.. encenser,
Du grand besoin des travailleurs,..
Leur labeur,
Leur sueur,
Faire éloge,..
Mais non !
Celui-dont-on-ne-doit-plus-jamais-prononcer-son-nom,
A déjà remonté pointeuses et horloges...

Allez bosser ! Fainéants !
Lors qu’il y a trois mois,.
Avec force et lois,..
Des Lego patibulaires,
Usant de l’arbitraire,..
Avec grande rage
Que les chemises noires
Milices de volontaires sauvages,
N’auraient pas apostasié,..
Renié !..

Allez bosser ! Fainéants !
Lors qu’il y a trois mois,.
Ont,..
Celui-dont-on-ne-doit-plus-jamais-prononcer-son-nom,
Humilié,... gazés
Trépané,.. énucléé,..
La Santé,
Les Pompiers,
Les Handicapés,
Les Retraités,
Les Salariés,
Les Ambulanciers,
Avocats et huissiers,
Enseignants et répétiteurs,
Éleveurs,.. agriculteurs,
Transporteurs,
Chômeurs,..

Allez bosser ! Fainéants !
La plupart de ces commanditaires,
Ne savent même pas gérer leur habitat
Aux tâches administratives,.. règlementaires,
Émotifs,... allergiques,..
Ces professionnels de la politique,
Ont des phobies certifiées,..
Attestées,..
Mais,.. toujours pardonnées,..
Ces gens-là,..
Sont à la tête de l’État...
Sans réserve,.. vous interpellent,
Comme Bruno Le Maire,
Lui,.. des beaux quartiers,.. le rebelle,..
Sans ménagement,.. sans modération,..
Du dodo au métro,
Du métro au boulot...
Vous ordonnent,.. d’aller bosser.... !

Allez bosser ! Fainéants !
Quid des primes et gratifications,
Pour tous ceux qui ont trimé,
Qui ont l’ennemi affronté,..
N’est ce point,..
Celui-dont-on-ne-doit-plus-jamais-prononcer-son-nom,
Qui a formulé,.. répété,..
Seriné,... réitéré,..
Qu’on était en guerre !
Toutes ces belles personnes,..
Qui comme en 14 sont été envoyés
Au fusil une fleur,
Au front,..  sont montés,
En lignes premières,.
Désarmés,.. sous équipés,
Face au coronavirus,
Ce mortel virus,
Ces personnels courageux,..
Santé,.. Infirmières,...
Caissières,
Livreurs, Taxis,
Transporteurs, Commerçants,
Artisans,
Pharmaciens,..
Ont fait face,.. au quotidien,
Sans protection aucune,..
Celui-dont-on-ne-doit-plus-jamais-prononcer-son-nom,
D’importance,.. de nécessité,.. ???
Trouducune... !
Trouducune ... !

Allez bosser ! Fainéants !

Mais ami(es),..
Vous n’êtes toujours pas obligés de me croire,.. à me suivre,.  ou pas !
Ou pas !
Ou demandez à Benalla !

Christian  le 5 mai 2020

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.