Macron et la (liberté) de la Presse !

Macron et la (liberté) de la Presse ! De toutes les Presses, Macron ne veut entendre qu’une seule voix, Macron ne veut qu’une seule vérité, La Presse doit être inféodée, Au Pouvoir qui veut tenir caché, Ces vérités qui ne doivent plus être diffusées... Toute les Presses,.. ont Macron dans les fesses... !

Macron et la (liberté) de la Presse !

De toutes les Presses,
Macron ne veut entendre qu’une seule voix,
Macron ne veut qu’une seule vérité,
La Presse doit être inféodée,
Au Pouvoir qui veut tenir caché,
Ces vérités qui ne doivent plus être diffusées...
Toute les Presses,.. ont Macron dans les fesses... !

Macron,... s’est attaqué à la Presse,
Qui a osé,.. révéler l’infiltration
Des barbouzes au sein de l’Élysée,
Un lieutenant-colonel de Gendarmerie,
Cet hurluberlu,... ce fifrelin,... ce nervi,
Qui prend congé pour aller tabasser
Jouir,... se faire une belle érection
Rentrer à l’Élysée,
A choupinet,...  tout excité,... lui narrer....
Cet orgasme oral ...
« C’est bon ! C’est bon !
J’ai frappé !... Frappé !
C’est bon ! C’est bon !
Les ai niqué !... Niqué !
A fond ! Jusqu’aux amygdales... ! » ...
(une vérité ?...  Non ! Mais on n’est pas à ça,.. près !)

Macron,.. ne veut plus que sortent les secrets,
Macron,... est un polisson,...
Comment pourrait-on s’attaquer à lui,... Macron,...
Lui, qui se prend pour Jupiter,...
Dieu tout puissant descendu sur Terre,...
La Presse ne doit plus être affranchie,
Et doit veiller sur leurs licences,.. la DGSI,....
Qui sous contrainte, emprisonne la parole,
Les vérités ne seraient que des véroles ,...
Macron se protègerait de la syphilis,
Et,...  à tous les vents,.. enverra la police.... !

Le savoir,.. la connaissance,
Est à l’humanité,.. son essence,...
Ce n’est pas ce freluquet,
Ce n’est pas choupinet,
Qui va nous imposer son bon vouloir,
Nous pendre sur les potences du pouvoir...
La Presse,.. se fait timide...
Toutes leurs rentrées financières,
Proviennent des annonces publicitaires,
Et qui en détient les clefs,... ?
Niel,... Pinault ?
Perdu !
Faut retraverser la rue !
C’est,... Bernard Arnault !
Qui ouvre ou ferme les robinets...
On ne touche pas aux affaires de famille,
La merde ne s’étale pas hors domicile...
La Presse,.. se fait timide...
Même sous les coups de boutoirs,
Qu’elle subit par Pénicaud,
Plaintes ici, convocations là,..
Leur torts,.. parler de Benalla,
Marchés d’armes en veux-tu en voilà... !
La Presse,.. en prend plein les fesses !

Et pendant ce temps-là,
Nos députés font paresse,
Nos sénateurs,... engourdis,
Neurones et cervelles en bouillie
Pas une volée,.. un éclat
Contre ces attaques de la Liberté de la Presse,
Nos propres élus,.. font dos rond,..
Genoux-flexions, baisent de leur front
Les godasses à Macron....
Notre démocratie
Est attaquée,..
Est assassinée,
L’information deviendrait délit,...
La Censure comme au temps de la Collaboration,
Belloubet,.. toutou,.. de Choupinet,
S’attaque à la loi de 1881
Avec comparution immédiate jugés
Les organismes de Presse et autres Médias,
La liberté ne s’use que si l’on en use,..
Taire, et faire taire,...
Uniquement à Macron,.. plaire...
En donnant plus de pouvoir aux magistrats
je sens que les vraies Presse,
Pour se garantir d’en prendre dans les fesses,
Vont s’expatrier hors de notre territoire...
Comme jadis pendant l’Occupation,..
Certains écoutaient Radio Paris !
Radio Paris ! Radio Paris !
La radio des parti pris !
D’autres,.. Ici ! Radio Londres !
Les Français,.... parlent aux Français,

Aux Français !

Mais ami(s)

Vous n’êtes toujours pas obligés de me croire,.. à me suivre,... ou pas !
Ou pas !   Ou demandez à Benalla !

Christian le 4 juillet 2019

Avec tout le respect que je dois à la Justice et à la Police de mon pays !
« Honneur et parole vaut gant et pistole »... Proverbe allemand 1886

PS :
« Les personnages et les situations de ce récit étant purement fictifs, toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite,.. même citées ici,... pour raison de rimes,.. à but uniquement ‘poétif’... »

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.