Copé ! Premier Ministre ?

Copé ! Premier Ministre ? Copé,... Dit : ‘‘Jean-François,... le passe-muraille’’... ! Qu’un autre comme Fillon nommé, Lui, de la sortie,.. n’a pas trouvé la faille.... Copé ! Copé veut retrouver les lumières Mais avant les marches monter Pour couronner sa suffisance,

Copé ! Premier Ministre ?

Copé,...
Dit : ‘‘Jean-François,... le passe-muraille’’... !
Qu’un autre comme Fillon nommé,
Lui, de la sortie,.. n’a pas trouvé la faille....
Copé !
Copé veut retrouver les lumières
Mais avant les marches monter
Pour couronner sa suffisance,
Il va lui falloir ôter tous ces sparadraps....
Pour lui,... rien ne saurait faire embarras...

Copé !
Le mec a tellement
A l’instar de Neymar,
Fait de roulé-boulés
Pour de multiples histoires,
Qu’il est de sparadraps, clafi,

Pour des décennies, à être épilé...
Sera l’égérie des crèmes épilatoires,
Mais ces ennuis ne sont qu’éphémères,
Et serait de Bygmalion, déclaré innocent,
Lui le Grand patron de l’UMP,...

Monsieur,.. il n’y est pour rien,
Monsieur,.. mais ce n’est pas lui,
Le système Bygmalion très sophistiqué,
Aurait été monté,... fomenté,
Mis en place par Copé et ses amis,
En faveur de l’UMP et du leader Sarkozy,
Mais s’obstine toujours qu’aucun lien
Ne saurait le confondre avec de telles magouilles,
Copé, n’était que le chef de l’UMP,
Tandis que dans l’ombre caché,
Bygmalion, tirait les ficelles,
Les protagonistes,.. ces marionnettes,

Du spectacle, cachait en coulisse, les grenouilles... !

Ces gens-honnêtes, n’ont peur de rien,
Tant ils sont chaque matin,
Dès le réveil,...
Se font regard tout miel,
Miroir,.. miroir,... dis-moi
‘‘Qui est le plus beau... ?
Au-dessus du lavabo... ?’’
Là,.. par effet placébo,
Monte, se transcende leur égo,
Où seul le Pouvoir est leur destin...
Leur destin...

Copé,..
Aucun propos mal à propos,...
A l’encontre de la politique de Macron,..
Pas même un tweet mal tweeté,...
Il envoie des messages subliminaux le Copé,
Il fait le beau,... donne la papatte,...
Se couche,... fait le dos rond,
Copé,
Se verrait bien assis à droite du sceptre,
Une marche en-dessous du maître,
Copé ! Premier Ministre ?
Là,... déjà s’imagine,.. rêve,... le Copé ,
Spécule,... cogite à haute voix,
Cette place lui est toute acquise,
Là,... si près du du roi...
Fonction à nulle autre personne promise,
Que,... sa personnalité,
Son intelligence, sa pénétration est prédisposée,
Que lui seul,... à cette fonction, à maîtrise exercer....
Être assis si près du roi,...
Du roi..!

Mais souvent les seuls,... 

Qui les ont approchés,...
Les ont amusés,...
N’étaient que des amuse-gueules
Des pitres,... des bouffons,...

Des bouffons !

Mais ami(s),... vous n’êtes toujours pas obligés de me croire,.. à me suivre,... ou pas !

Christian le 6 juin 2018

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.