Clin d'oeil au parti Lreem - Hadama

Lreem,.. Un avenir meilleur..... Tous ceux qui militent Vous êtes des menhirs Vous êtes fait de la même trempe,.. Ni la pluie,.. ni les casqués, Bombes lacrymo,.. Lbd,.. Ne sauront vous désunir,.. Vous avez le courage de mille,.. Tous réunis devant ces playmobils,..

Lreem,... La révolution est en marche..

Quel défi !
Des vers
Pour Lreem,
Faire prose,..
Faire chose,
Quelques vers,..
Pour Lreem,
Quel défi.. !

Hadama,
Pour toi,.
Pour tous les militants,
Tes enfants,..
Tes frères,..
Pour toi,..
Ton épouse,.. tes sœurs,..
Hadama,
Tous ceux qui sont en galère,..
Tous ceux qui sont en colère,..
Pour Lreem,..
Vous,.. que j’aime...
Ces quelques vers...

Lreem,..
Un avenir meilleur.....
Tous ceux qui militent
Vous êtes des menhirs
Vous êtes fait de la même trempe,..
Ni la pluie,.. ni les casqués,
Bombes lacrymo,.. Lbd,..
Ne sauront vous désunir,..
Vous avez le courage de mille,..
Tous réunis devant ces playmobils,..
Une seule arme,..
Votre foi,..
Seule ressource,.. les lois,
Ces lois,..
Que trop détournent,...
Que trop dévoient,..
Vous avez assez,...  versé de larmes,..

Lreem,..
Un avenir meilleur.....
Faire les inégalités disparaître,..
Prôner le savoir vivre,..
Ensemble
Retrouver le goût
Du faire ensemble,
Dans la décence,..
La bienséance,..
Renaître,..
Être fier,..
Dignes
Loin de ces crocheteurs,
Arnaqueurs,..
Et autres pestilentiels puants,
Ces patibulaires répugnants,
Qui détournent subventions,..
Aides,... allocations,..
Plongent dans l’offense,..
Ces âmes,.. qui survivent,
Ces âmes qui dérivent,
Dans l’indifférence
Le détachement
Le désintéressement,
D’une République qui s’éteint..

Lreem,..
Un avenir meilleur.....
Le réveil social,.
La renaissance sociétale
Pour une cité citoyenne,..
Une cité humaine,...
Où l’on ne quémande pas pour y vivre,
Où l’on est fier de cohabiter,
Fier d’y habiter,..
D’y respirer,..
Si la cité était belle,...
Il y aurait moins de rebelle,..
C’est la misère humaine,..
Qui fait mauvaise haleine,..
Et là,...  où il y a de la peine,..
Vous trouverez,... Lreem !
Vous aider,..
Vous faire avancer,..
Mais pour cela ami(es),..
Il vous faudra faire aussi ,.. un pas
Si ta charrette est embourbée,..
« Aide-toi,... le ciel t’aidera » ..

Lreem,..
Un avenir meilleur.....
Ami(es)
Force énergie
Sans compter vous déployez,
Batailles,
Mitraille,
Face à l’adversité
Vous êtes debout,.. fiers,
La cité,
Ne doit plus être ghetto
Si chacun y est plus beau,.
C’est retrouver la dignité !
La dignité...

Ami(es) !
Tous,.. rejoignez Lreem,
Gilets Jaunes,..
Pompiers,..
Retraités,..
Salariés,
Étudiants,
Policiers,
Fonctionnaires,..
Ami(es) !
Toutes les luttes sont légitimes,..
Mais la première,..
C’est là,... où se noue l’intime,..
Là où la famille se réunit,..
Le domicile,.. le logis,... !...

Lreem,..
Un avenir meilleur.....
Ami(es),..
C’est en sortant des murs,..
Qu’on élargit ses horizons,..
Ne restez pas prostrés
À n’attendre rien ,..
Rien d’autres que de maussades demains,
C’est en sortant des murs,..
Qu’on élargit ses horizons,..
En vos mains sont vos destins,..
Ce n’est pas Hadama,..
Qui me contredira... !

Ami(es),..
C’est la fin d’année,..
Elle nous est confinée,..
Plusieurs virus en sont la raison,..
Émanent de notre propre maison,
Le gouvernement, son mépris,..
La pandémie,
Sa gestion pitoyable
Lamentable,.. déplorable,
Ces irresponsables,
Celui-dont-on-ne-doit-plus-jamais-prononcer-son-nom,
Ami(es),..
Grande est l’adversité,..
Notre lien,.. la fraternité,..
Gagner la bataille de la dignité,..
Là,. est votre volonté,..
Votre détermination,..
Votre résolution,..
Ami(es),..
La révolution est en marche,..
Et personne ne l’arrêtera...
Personne,..
Ami(es)
Personne,..
Ne vous arrêtera !
 
La révolution est en marche,..

Ami(es),
Vous êtes obligés de me croire,.. à me suivre,.. !
Demandez à Hadama !

« Si tu veux avoir la vie facile,...
reste toujours près du troupeau,.. et oublie toi en lui ! »
Nietzsche (1844-1900)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.